Maroc

Agadir : une destination touristique de haut niveau

L’essor de la destination Agadir est un exemple édifiant en matière d’impact direct de la dynamique d’investissement dans le secteur touristique national, sur le développement de la ville et sur la création d’emplois.

Dotée d’une zone touristique étalée en bord de mer avec un choix varié de structures hôtelières, la région de Souss-Massa est une destination prisée pour son climat tempéré et son large ensoleillement tout au long de l’année. La thématique de la destination se base actuellement sur le triptyque Soleil-Plages-Fun. En effet, son produit touristique phare, «Sea& Sun All In», attire les touristes du monde depuis des décennies.

Une forte offre touristique 


Il faut dire que la Région Souss-Massa offre également d’autres formes de tourisme orientées nature, authenticité ou découverte. En effet, sa richesse naturelle compte parmi les plus belles du Maroc, et présente un potentiel éco-touristique important à développer autour de la durabilité, entre découverte et aventure, au niveau de son arrière-pays riche en ressources naturelles tel que le Parc national Souss-Massa, les arganeraies, les produits du terroir…

La destination compte également des ressources culturelles de qualité telles que les Médinas, les villages côtiers authentiques, les igouders…

Agadir, capital balnéaire

La destination d’Agadir Souss-Massa contribue à hauteur de 30% du PIB touristique national et à 20% de la capacité touristique du Royaume. En outre, Agadir a enregistré, avant la pandémie de la Covid, une nette amélioration de ses indicateurs de performance (arrivées, nuitées, TO, et DMS…).

En effet, la capitale marocaine du balnéaire, a pu consolider son positionnement dans le tourisme balnéaire urbain à travers le développement de zones touristiques compétitives aussi bien au niveau de la ville (Marina, zone Founty, …) que dans les environs (Taghazout, Imi Ouaddar…) contribuant à son ancrage en tant qu’image de marque commerciale forte auprès des tours-opérateurs et agences de voyages.

Toutefois, et malgré ses bonnes performances, la destination a connu des difficultés et une régression de son attractivité et se retrouve face à un ensemble d’obstacles et contraintes structurels entravant la réalisation de performances à la hauteur des atouts et potentialités dont elle recèle.

Des freins à dépasser


Afin d’endiguer cette situation, les efforts de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) et des pouvoirs publics se sont résolument tournés vers la promotion des investissements touristiques pour la création de nouveaux produits attractifs à forte valeur ajoutée permettant d’avoir une capacité concurrentielle et atténuant la cyclicité de l’activité touristique.

L’objectif étant de booster un mix-produit et faire évoluer «Agadir» d’une logique de «station mono-produit» vers une destination à pluralité d’expériences en toutes saisons en capitalisant sur l’image de marque déjà établie et la faire évoluer graduellement vers un cosmopolitisme extraverti et ouvert sur son environnement.

Ainsi, et aux fins de re-booster la station balnéaire d’Agadir et améliorer son attractivité aux yeux des touristes marocains et étrangers et des investisseurs du secteur, la SMIT et ses partenaires ont initié plusieurs programmes et chantiers pour le déploiement d’une nouvelle stratégie de relance de la destination qui s’articule autour de trois axes principaux.

Le premier concerne, notamment, l’amélioration de la qualité et l’attractivité de la station d’Agadir. Il s’agit aussi de la consolidation et du renouvellement de l’offre existante au niveau de la région. Puis vient le lancement de nouveaux projets pour diversifier l’offre et augmenter la taille du produit touristique proposé dans la région.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page