Maroc

Agadir. Pourquoi l’assemblée élective du CRT a été reportée ?

En plus d’obligations d’agenda, des membres du CRT ainsi que le commissaire aux comptes ont recommandé de procéder à l’élection du nouveau président durant l’Assemblée générale ordinaire et non lors de l’assemblée extraordinaire. Idem pour le quitus et l’approbation des comptes de l’exercice 2018.


Initialement prévue le mardi 2 octobre, l’Assemblée générale élective du Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa a été reportée à une date ultérieure. La réunion, qui devrait être tenue en deux phases (Assemblée générale ordinaire et Assemblée générale extraordinaire) a été ajournée pour plusieurs raisons. D’abord le report s’explique par des obligations d’agenda, puisque la réunion coïncidait avec les travaux de la première réunion de la Commission nationale des parcours pastoraux, tenue ce mardi à la Chambre régionale d’agriculture d’Agadir.

Ensuite,  la visite de Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts au chantier de la station de dessalement d’eau de mer a mobilisé les responsables de la région. De ce fait, le wali de la région Souss-Massa et le président du conseil régional ne pouvaient pas assister à l’assemblée élective du CRT d’Agadir. Ce n’est pas tout: le chef de gouvernement Saâd-Eddine El Othmani est également attendu en fin de sevmaine à Agadir. Il devrait conduire une délégation ministérielle dans le cadre du cycle de consultations lancé dans les douze régions du pays. L’autre point et non des moindres- ayant entraîné ce report est la recommandation du commissaire aux comptes, mais aussi de certains membres du CRT, préconisant que le quitus ne soit donné aux membres du Conseil d’administration que lors d’une Assemblée générale ordinaire approuvant les comptes de l’exercice 2018, et que l’élection du nouveau président se fasse, selon ses membres, lors de l’Assemblée générale ordinaire et non dans le cadre d’une assemblée extraordinaire. Les autres observations émises concernent les amendements de statut qui doivent être effectués durant l’assemblée extraordinaire.

Par ailleurs, suite à l’appel à candidature lancé pour le poste du président du Conseil d’administration du CRT, deux candidatures ont été déposées, jeudi 20 septembre 2018, au siège du CRT. Il s’agit de celle de Hicham Limati, président la Confédération des entreprises marocaines du surf touristique (CEMST), et de celle Chafik Mahfoud Filali, président sortant du CRT d’Agadir, président de l’AIH Agadir et directeur régional du groupe Kenzi Europa Hotels.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page