Monde

Zuckerberg s’excuse devant le Parlement européen

Le patron du groupe américain Facebook, Mark Zuckerberg, a présenté mardi ses excuses devant le Parlement européen, suite au scandale d’utilisation des données personnelles de millions d’utilisateurs du réseau social.

« Nous n’avons pas fait assez pour empêcher les abus (…) c’est une erreur, je la regrette et je m’en excuse », a souligné le patron de Facebook lors d’une rencontre avec le président du Parlement européen, Antonio Tajani, et les eurodéputés.

Mark Zuckerberg a saisi cette occasion pour passer en revue les mesures prises par Facebook pour protéger les données de ses utilisateurs, évoquant notamment le doublement du nombre de collaborateurs affectés à la sécurité « pour atteindre le nombre de 20.000 d’ici la fin de cette année ».

« La sécurité des êtres humains passera toujours avant la maximalisation de nos bénéfices », a insisté le patron de Facebook, citant diverses autres mesures de restriction d’accès aux données personnelles pour les applications numériques.

Rappelons que le Parlement européen avait exigé en avril la venue du patron de Facebook, Mark Zuckerberg, pour répondre aux questions des eurodéputés sur l’utilisation abusive des données personnelles de citoyens européens.

Facebook est accusé d’avoir permis à la société britannique Cambridge Analytica d’exploiter les données personnelles de plus de 50 millions d’utilisateurs sans leur autorisation afin de les cibler pendant l’élection présidentielle américaine de 2016 et le référendum sur le départ du Royaume Uni de l’UE (Brexit).

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page