Monde

Voici les vainqueurs du prix Nobel de la paix 2022

Le Nobel de la paix a été décerné vendredi au militant bélarusse Ales Bialiatski, l’ONG russe Memorial et le Centre ukrainien pour les Libertés Civiles (CCL).

« Le comité Nobel norvégien souhaite honorer trois champions remarquables des droits humains, de la démocratie et de la coexistence pacifique dans les trois pays voisins Bélarus, Russie et Ukraine », a déclaré sa présidente Berit Reiss-Andersen.

Défenseur des droits de l’Homme, Ales Bialiatski a consacré sa vie à la promotion de la démocratie et du développement pacifique dans son pays d’origine et a été l’un des initiateurs du mouvement démocratique qui a vu le jour au Biélorussie au milieu des années 1980.

Créée en 1987 par des militants des droits de l’homme de l’URSS, l’ONG Mémorial repose sur l’idée que la confrontation avec les crimes du passé est essentielle pour prévenir de nouveaux crimes.

Le Centre pour les Libertés Civiles a, quant à lui, été fondé à Kiev en 2007 dans le but d’améliorer l’état des droits de l’Homme et de la démocratie en Ukraine en veillant à renforcer la société civile ukrainienne.

En 2021, le Comité Nobel avait récompensé les journalistes Maria Ressa et Dmitri Mouratov « pour leurs efforts visant à défendre la liberté d’expression, qui est une condition essentielle de la démocratie ».

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page