Monde

Vaccination anti-Covid. L’OMS contre l’exigence des certificats numériques

L’agence publie des recommandations sur les certificats numériques.

Une nouvelle controverse en perspective? Alors que la plupart des pays ont adopté l’exigence d’une preuve de vaccination pour les personnes désirant voyager, comme moyen de limiter la propagation de la Covid-19 et d’inciter le plus grand nombre de citoyens à se faire vacciner, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) semble avoir un tout autre avis sur la question.


Livrant ses premières directives à propos des certificats numériques relatifs à la Covid-19, l’OMS se dit non favorable à l’exigence de ces documents, comme condition sine qua none pour les déplacements.

Les informations contenues dans ce type de document électronique « peuvent ainsi préciser si la personne a eu la maladie et depuis combien de temps elle s’est rétablie », note l’OMS, précisant que ces informations peuvent aussi indiquer si le résultat d’un test Covid-19 était négatif ou si la personne a été vaccinée contre le coronavirus.

Selon l’OMS, les certificats de vaccination ne sont pas une nouveauté et les documents numériques peuvent être utilisés de la même manière que les documents papier.

L’agence souligne que les carnets de vaccination en papier peuvent être endommagés, perdus et que le risque de fraude est plus élevé. L’agence affirme également que les certificats numériques ne peuvent pas exclure les personnes qui ne disposent pas d’un smartphone ou d’un ordinateur.

Quelle alternative, alors? L’OMS suggère qu’un lien soit créé entre les options papier et électronique, avec un code-barres imprimé sur le carnet de vaccination, par exemple.

Par ailleurs, l’agence indique qu’elle n’est pas favorable à l’exigence d’une preuve de vaccination contre le virus de la Covid-19 pour les personnes qui vont voyager.

Dans certaines situations, l’OMS considère qu’il est nécessaire que les pays obtiennent des informations sur la vaccination pour éviter que les voyageurs aient à subir une quarantaine ou un test Covid à leur arrivée dans le pays.

Toutefois, estime l’OMS, cela ne devrait pas être l’objectif principal des certificats de vaccination numériques concernant la Covid-19. L’agence a publié un guide pour les pays sur les recommandations techniques pour la délivrance de ces documents électroniques.

Selon l’OMS, les États membres doivent faire preuve de souplesse et trouver une solution qui tienne compte des divers besoins des citoyens du monde entier. Le contenu du guide est utile tant pour les pays qui mettent déjà à disposition des certificats numériques que pour les nations qui développent un tel système, estime la même source.

S.N avec Agence

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page