Monde

USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie

Un multimillionnaire américain au nom de Robert Durst, rendu célèbre par un documentaire de la chaîne HBO qui lui fut consacré, a été reconnu vendredi coupable du meurtre de sa meilleure amie par un tribunal de Los Angeles.

Le richissime de 78 ans, qui plaidait non-coupable, était accusé d’avoir tué son amie Susan Berman d’une balle dans la tête au domicile de cette dernière en 2000, à Beverly Hills.

L’accusation estime que Susan Berman, 55 ans à l’époque du meurtre, avait aidé Robert à dissimuler son rôle dans le meurtre de sa femme Kathleen et que Durst a fini par tuer Berman pour l’empêcher de répondre aux policiers new-yorkais qui enquêtaient sur la disparition de son épouse en 1982.

Robert Durst avait été arrêté en mars 2015 à la veille de la diffusion du dernier épisode d’un documentaire biographique en six parties, diffusé par la chaîne HBO. Intitulé « The Jinx », la série avait relancé l’intérêt du grand public pour cette affaire et Robert Durst y figurait lui-même.

« The Jinx » revenait sur un autre épisode sanglant de la vie de Robert Durst: le meurtre d’un voisin, qu’il avait ensuite démembré et jeté à la mer pour tenter de faire disparaître le corps.

Le coupable s’était à l’époque réfugié au Texas dans un taudis, où il vivait déguisé en femme et prétendait être muet.

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page