Monde

Pays de l’Otan : la politique envers la Chine à renforcer, selon le SG de l’OTAN

Les dirigeants des pays membres de l’Otan doivent renforcer leur politique commune vis-à-vis d’une Chine de plus en plus dominante, a estimé dimanche le secrétaire général de l’Otan, à la veille du sommet de l’Alliance atlantique à Bruxelles.

Dans une interview à la chaîne publique canadienne CBC, Jens Stoltenberg a fait valoir que la Chine a le second budget de défense au monde, la plus importante marine et investit massivement dans de nouveaux équipements militaires, «ce qui affecte notre sécurité». «La Chine ne partage pas nos valeurs», a ajouté le secrétaire général, évoquant notamment «la répression des manifestations démocratiques à Hong Kong, la façon dont (Pékin) opprime des minorités comme les Ouïghours, et son utilisation de la technologie moderne, les réseaux sociaux et la reconnaissance faciale, pour surveiller sa population, à un degré inconnu jusqu’ici». «Tout cela fait qu’il est important pour l’Otan de développer une politique, de renforcer notre politique en ce qui concerne la Chine», a-t-il dit.


Stoltenberg a noté qu’il importait de parler avec la Chine sur des questions comme le changement climatique ou le contrôle des armements. 

Avec Agences / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page