Monde

Le ministère français des affaires étrangères victime de piratage

Plusieurs internautes français ont reçu, jeudi 13 décembre, cet inquiétant e-mail du ministère des affaires étrangères: « Madame, Monsieur, à la suite d’un piratage informatique, certaines de vos données personnelles confiées au ministère de l’Europe et des affaires étrangères ont été dérobées. » 

Selon le Quai d’Orsay, les données en question sont les nom, prénoms, numéro de téléphone mobile et adresses courriel. Ce piratage a touché le service Ariane : un service qui « permet, lorsque vous effectuez un voyage ou une mission ponctuelle, de vous signaler gratuitement et facilement auprès du ministère de l’Europe et des affaires étrangères » indique le site officiel.

Le ministère a précisé dans un communiqué  que les informations  « enregistrées lors de l’inscription sur la plateforme » ont été dérobés, dans certains cas, les données concernent des personnes qui ne se sont pas inscrites : ce sont leurs proches qui ont indiqué au site leurs coordonnées en les désignant comme « personne à prévenir » en cas de problème lors d’un voyage.

Le Quai d’Orsay n’a pas encore donné plus de précisions, et on ne sait toujours pas le nombre de personnes qui ont été piratés, mais a toutefois indiqué avoir saisi la justice et informé la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés). Le ministère a également invité les victimes de ce piratage à se montrer vigilantes face au risque d’escroqueries, et notamment « à l’égard des messages de source douteuse, cherchant à usurper l’identité du ministère de l’Europe et des affaires étrangères ».

Lions de l’Atlas : Comment Walid Regragui a métamorphosé l’équipe ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page