Monde

La police chinoise se dote de lunettes de reconnaissance faciale

Les fonctionnaires de la police chinoise sont désormais équipés de lunettes de soleil avec reconnaissance faciale. Elles sont conçues par la société chinoise LLVision Technology. Cet outil permettra aux services de police d’identifier une personne recherchée dans les endroits les plus encombrés, comme une gare ou un aéroport, mais également là où les caméras de surveillance, pourtant nombreuses sur le territoire, restent aveugles.

Son fonctionnement est simple, mais efficace. En quelques secondes, les lunettes automatisent le processus d’identification des passants avec une précision inégalable. Lorsque le policier regarde dans une direction, la caméra prend des mesures précises de la largeur et de la profondeur du visage avant de les comparer à une base de données d’individus identifiés. Et pour ne pas perdre de temps, cette base de données est embarquée dans le petit boîtier situé sur la branche de la lunette. Cela réduit du même coup le temps de communication et son traitement depuis des serveurs distants. Présentées comme une arme par la police chinoise, les lunettes représentent une alternative aux unités de surveillance fixe qui peuvent perdre une cible le temps d’obtenir la confirmation de son identité.


De premiers tests ont été effectués avec succès à Zhengzhou East Railway l’année dernière. Et ils étaient concluants puisque les autorités affirment que lesdites lunettes ont permis la capture de sept personnes recherchées dans des affaires majeures et 26 autres vivants sous de fausses identités.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page