Monde

La justice gèle des revenus des albums de Hallyday

La justice a ordonné mardi le gel de 37,5% des revenus tirés des ventes d’albums de Johnny Hallyday, accèdant partiellement aux demandes de ses deux aînés, David et Laura, qui réclamaient la mise sous séquestre de 75% des royalties.

L’album posthume du chanteur, « Mon pays c’est l’amour », s’est notamment écoulé à plus d’un million d’exemplaires depuis le 19 octobre. Laura Smet et David Hallyday contestent la succession de leur père, décédé en décembre 2017, qui a tout légué à sa dernière épouse Laeticia Hallyday et leurs deux filles Jade et Joy.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page