Monde

Iran : des attaques revendiquées par Daesh contre le Parlement et le mausolée de Khomeiny

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

 


Des hommes ont ouvert le feu à l’intérieur du Parlement iranien et au moins deux kamikazes se sont fait exploser au Parlement et au mausolée de Khomeiny à Téhéran, faisant plusieurs morts et des blessés. Daesh a revendiqué ces attaques terroristes.

Des attaques simultanées contre le Parlement iranien et le mausolée de l’ayatollah Khomeiny ont eu lieu aujourd’hui 7 juin. Le groupe terroriste Daesh a revendiqué, via son organe de propagande Amaq, cette série d’attaques.

«Les attentats suicidaires et les fusillades survenus quasi-simultanément ont fait au moins trois morts et plusieurs blessés au mausolée et au Parlement, distants d’une vingtaine de km», selon les médias iraniens. Les autorités iraniennes avaient préalablement déclaré que ces attaques étaient menées par des groupes terroristes.

Citant des informations provenant des médias de l’État iranien, les agences AFP et Reuters ont rapporté qu’un kamikaze s’est également fait exploser à l’intérieur du Parlement. Toutefois, des agences d’informations ont indiqué que l’explosion aurait pu être causée par des grenades lancées par les assaillants.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page