Monde

Donald Trump donne le feu vert aux immigrés

Ce jeudi 29 janvier, le président des États-Unis, Donald Trump, a procédé à la levée de l’interdiction d’entrée sur le territoire américain des réfugiés des 11 pays.

En effet, des mesures ont été prises pour mieux filtrer les entrées et les sorties des immigrants. Même si le département de la sécurité intérieure n’a pas encore dévoilé toutes les nouvelles mesures prises, il faut noter que la capacité d’accueil passe de 53.000 à 45.000 immigrés.

Pour rappel, Trump avait décidé de fermer les frontières américaines à certains pays comme l’Égypte, l’Iran, l’Irak, la Libye, le Mali, la Corée du Nord, la Somalie, les deux Soudan, la Syrie et le Yémen, dont les ressortissants constituent selon lui une menace sécuritaire pour les USA .

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page