Monde

Covid-19: L’EMA se penche sur l’autorisation d’un nouveau vaccin

Développée par le géant pharmaceutique britannique GSK et le sud-coréen SK Bioscience, une nouvelle formule de vaccin anti-covid est actuellement soumise à l’examen de l’Agence européenne des médicaments. 

Une nouvelle autorisation est sur le bureau de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour validation, en vue de la mise sur le marché d’un nouveau vaccin anti-covid, baptisé Skycovion.

Annonce en a été faite par l’agence, qui souligne que ladite formule a été développée par le géant pharmaceutique britannique GSK et le sud-coréen SK Bioscience.

Le demandeur a soumis au comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA des données sur la capacité du vaccin à déclencher la production d’anticorps contre la souche originale du SRAS-CoV-2, le virus qui provoque le Covid-19.

GSK et SK Bioscience ont également soumis des données sur la sécurité et la qualité du vaccin.

Une fois l’examen de ces données bouclé, le CHMP émettra un avis sur l’opportunité d’accorder une autorisation conditionnelle de mise sur le marché.

La Commission européenne prendra alors une décision juridiquement contraignante.

Selon l’Agence européenne, alors que la pandémie continue d’évoluer, il est important que l’UE dispose d’un large éventail de vaccins et de traitements pour permettre aux États membres de lutter efficacement contre la pandémie.

Skycovion contient de petites particules appelées nanoparticules contenant des parties de la protéine de pointe trouvée à la surface du SRAS-CoV-2.

Lorsqu’une personne reçoit le vaccin, son système immunitaire devrait identifier les nanoparticules contenant des parties de la protéine de pointe comme étrangères et produire des défenses naturelles -anticorps et lymphocytes T- contre elles.

Si la personne vaccinée entre, par la suite, en contact avec le SRAS-CoV-2, le système immunitaire reconnaîtra la protéine de pointe du virus et se préparera à l’attaquer.

Les anticorps et les cellules immunitaires peuvent protéger contre le Covid-19 en travaillant ensemble pour tuer le virus, empêcher son entrée dans les cellules du corps et détruire les cellules infectées.

Soulignons que le vaccin contient également un ‘’adjuvant’’, une substance qui aide à renforcer la réponse immunitaire au vaccin.

Sami Nemli avec agences

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page