Monde

Allemagne : controverse sur un projet de piscines «islamiques»

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le débat sur les piscines est de retour en Allemagne cette fois-ci, ce n’est pas à cause du burkini chez les étudiantes musulmanes en séance de natation, mais l’idée d’une piscine dans laquelle hommes et femmes sont séparés.

L’idée présentée par un certain Abdullah Z., âgé de 38 ans, a été rejetée par les autorités de Francfort, mais l’homme qui continue néanmoins de chercher du soutien pour son projet, a déclaré à la presse allemande que l’existence de telles piscines est importante, car ils conviennent aux musulmans conservateurs, qui ne peuvent pas profiter des piscines mixtes en Allemagne à cause de leurs convictions, ajoutant que «les parents musulmans sont confrontés à un problème lorsque des étudiants et des étudiantes apprennent à nager ensemble».


Le coût du projet est estimé à environ trois millions d’euros, a déclaré Abdullah affirmant son refus de recevoir le soutien de toutes organisations islamiques, expliquant qu’elles sont contrôlées par des organisations étrangères.
Le porteur du projet explique que le projet est d’un réel intérêt économique, car il y a un fossé énorme sur le marché, les musulmans ne peuvent généralement pas nager dans les piscines mixtes, car les piscines en Allemagne ne tiennent pas compte des règles islamiques d’intimité, a-t-il déclaré.

D’un autre côté, cette idée a été sérieusement critiquée depuis son annonce, les opposants y voyant une opportunité de séparer davantage les musulmans du reste des Allemands.

Deux pour cent des étudiants musulmans ne participent pas aux cours de natation pour des raisons religieuses, selon les données de la Conférence allemande de l’islam.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page