Éco-Business

Tannage bio et végétal : un processus incontournable

Hamza Manhi
DG du cabinet Smartser, chargé de l’accompagnement de REN Tannerie

Le secteur de la tannerie et mégisserie au Maroc se veut plus écolo. Dans ce domaine, REN Tanneries se démarque, et vient d’être labellisé Iso 14001. Un processus, engagé depuis plus d’un an, et dont l’objectif est de permettre à la société d’intégrer le «Leather Group Working», un protocole international qui évalue la conformité environnementale et les capacités de performance des fabricants de cuir, en matière de qualité des pratiques environnementales. Hamza Manhi, DG du cabinet Smartser, chargé de l’accompagnement de REN Tanneries, explique les enjeux pour le secteur.


REN Tanneries vient de se voir décerner le label ISO 14001. Quelle est la valeur ajoutée de cette certification, et en quoi ce label constitue-t-il un levier majeur pour le secteur du cuir au Maroc ?
La Direction de REN Tanneries s’est engagée, depuis plus d’une année, dans une démarche environnementale soutenue. Celle-ci a couvert l’ensemble des volets spécifiques de la norme ISO 14001, plus particulièrement la gestion des déchets, celle des effluents et le système de management de l’environnement. Ces efforts ont abouti à la certification de l’entreprise.

Il faut préciser que le fort engagement de la direction, ainsi que l’accompagnement et le soutien de l’ensemble des institutions parties prenantes (ministère de l’Industrie, Maroc PME, Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC)-CGEM, RADEMA, CMTC, l’agence régionale du bassin hydraulique…), ont constitué les facteurs clés de succès pour cette première concrétisation, au niveau du secteur du cuir. La certification ISO 14001 de cette entreprise lui permettra de continuer à se développer sur des marchés de plus en plus sensibles à la question environnementale, et d’entamer avec sérénité la préparation d’autres labels souhaités, voire exigés par certaines grandes marques mondiales. Cette distinction contribuera, à court et moyen terme, par l’effet de drainage et de duplication, à la mise à niveau environnementale des tanneries marocaines et l’amélioration de l’attractivité des écosystèmes du cuir.

Quelle analyse faites-vous des avantages et limites de la norme ISO 14001 dans l’amélioration des performances environnementales des tanneries marocaines en général, et REN Tanneries en particulier ?
Le référentiel ISO 14001 constitue la base et l’ossature de toute démarche environnementale. En effet, ce référentiel répond à l’ensemble des préoccupations et exigences légales et réglementaires en la matière. Une entreprise, certifiée ISO 14001, peut enclencher le processus de certification de tout autre label spécifique, et l’obtenir avec brio. La certification ISO 14001 signifie l’instauration et l’ancrage progressif d’une culture de respect de l’environnement : tableau de bord rigoureux et suivi, veille règlementaire pratiquée en permanence, programme environnemental revu périodiquement, respect de la réglementation en matière de valeurs limites des effluents et gestion des déchets, représentent quelques unes des caractéristiques d’une entreprise certifiée.

Observez-vous de l’engouement, au Maroc, pour la tannerie végétale ou bio ? Quelles sont les motivations possibles qui pourraient pousser le plus grand nombre à rechercher la certification ISO 14001 ?
Plusieurs entités au Maroc pratiquent, aujourd’hui, du tannage végétal. En effet, certains marchés sont, désormais, demandeurs de ce type de produits. Cependant, moyennant le développement permanent des matières premières, les tanneries pratiquant un tannage industriel au chrome peuvent également respecter les limites réglementaires de rejet, et par conséquent obtenir cette certification. Je constate que, compte tenu des éléments du contexte national et mondial, ainsi que des nouvelles exigences exprimées par une grande partie des marchés consommateurs, l’écosystème de la tannerie, accompagné par l’ensemble des parties intéressées, a entamé sa mise à niveau, et un engouement pour l’ISO 14001 est prévu, dans les mois et années à venir.

Quels sont les inconvénients du tannage végétal comparé au tannage traditionnel ?
Chaque type de tannage présente des avantages et des inconvénients sur le plan économique et technique. Néanmoins, les deux procédés (végétal et au chrome) sont en mesure de respecter les normes les plus exigeantes en matière d’environnement. Le choix du procédé dépend des marchés cibles.

Modeste Kouamé / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page