Éco-Business

PLF2023 : des arbitrages sous haute surveillance !

Malgré le retournement de conjoncture, l’objectif de déficit budgétaire devrait être tenu. Pour poursuivre sur la même trajectoire, dans un environnement toujours incertain, le gouvernement espère ne plus avoir de mauvaise surprise sur la croissance et mise, entre autres, sur de nouvelles hausses d’impôts. Les entreprises, quant à elles, redoutent que la pression se renforce toujours sur les mêmes. Elles attendent des mesures destinées à alléger les tensions sur la trésorerie. Cela passe par la consécration de la neutralité fiscale...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page