Éco-Business

Marrakech veut accueillir le Forum annuel des investissements

Ahmed Akhchichen, président de la région Marrakech-Safi./DR

La région de Marrakech-Safi a signé, mardi à Dubaï, un mémorandum d’entente avec le Forum annuel des investissements organisé par le ministère émirati de l’Économie, avec pour objectif de renforcer la coopération bilatérale dans la perspective de la tenue d’un forum similaire à Marrakech, à compter de l’année prochaine.
Le mémorandum, signé par Ahmed Akhchichen, président du Conseil de la région Marrakech-Safi, et Daoud Chizaoui, président exécutif du comité d’organisation du Forum des investissements de Dubaï, vise à faire bénéficier la région de l’expérience cumulée par la partie émiratie en matière d’organisation des grandes rencontres d’investissement qui attirent les acteurs et les investisseurs de différents pays.


En marge de la cérémonie de signature du mémorandum d’entente, Akhchichen a souligné que l’organisation d’un Forum annuel des investissements à Marrakech contribuera à l’encadrement et à l’accompagnement des acteurs économiques au niveau de la région. Celle-ci jouit d’importantes potentialités et atouts économiques, notamment dans les secteurs du tourisme, de l’urbanisme et de l’agriculture, a-t-il ajouté.

Selon Akhchichen, la prochaine étape sera l’organisation d’un forum des investissements à vocation régionale devant englober le continent africain et ceci à la faveur des liens économiques, politiques et sociaux qui existent entre le Maroc et de nombreux pays de l’Afrique de l’Ouest.

Ahmed Akhchichen a fait savoir, concernant le prochain forum de Marrakech, que le Conseil de la région va accueillir, dans les semaines à venir, une délégation du Comité d’organisation du Forum des investissements à Dubaï, en vue d’examiner les préparatifs organisationnels et logistiques.

Le Forum annuel des investissements a démarré ses travaux, lundi à Dubaï avec la participation d’un grand nombre de responsables gouvernementaux, d’investisseurs et hommes d’affaires de plusieurs pays, dont le Maroc.

Les participants à cette rencontre de trois jours (11- 13 avril), planchent sur l’examen des opportunités et les défis d’investissement dans le secteur industriel dans les pays émergents.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page