Éco-Business

Marché des capitaux : Immorente Invest diversifie ses sources de financement

La foncière Immorente Invest vient de lancer un programme d’émission de billets de trésorerie, plafonné à 300 MDH.

Immorente Invest, la première foncière marocaine à s’introduire à la Bourse de Casablanca, vient de recevoir l’aval de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), et annonce un programme d’émission de billets de trésorerie plafonné à 300 MDH. À travers cette opération, la société entend optimiser ses coûts de financement et diversifier ses sources de financement, tout en faisant face aux besoins de trésorerie ponctuels générés par les variations de son besoin en fonds de roulement, notamment dans le cadre du financement de ses opérations en built-to-suit.


Par ailleurs, le document de référence, relatif à cette opération, rappelle que, compte tenu de l’incertitude de l’évolution de la pandémie et en vue de protéger les intérêts de ses actionnaires, Immorente Invest a procédé au décalage de son programme d’investissement, présenté dans le cadre de l’augmentation de capital réalisée en février 2020.

À ce titre, aucun investissement en actif immobilier n’a été effectué durant la totalité de l’année 2020. Toutefois, malgré un contexte défavorable, l’entreprise a réussi, en mai 2021, à finaliser l’acquisition d’une usine à l’agropole de Meknès, louée par l’équipementier automobile Aptiv (Ex Delphi), pour un investissement global de 191 MDH. En tout cas, dans le cadre de sa stratégie de diversification, Immorente Invest entend continuer à se positionner sur les nouvelles offres de bureaux, les actifs industriels et logistiques dans les zones industrielles ainsi que dans les nouvelles plateformes industrielles des zones franches de Tanger et Kenitra, notamment à travers la création d’écosystèmes industriels autour des usines Renault et PSA.

En termes de diversification, la société vise aussi les actifs immobiliers, à usage professionnel, destinés aux secteurs de l’éducation et de la santé, ainsi que les commerces situés dans les zones de premier choix. La foncière confirme ainsi son objectif d’atteindre, à l’horizon 2023, un portefeuille cible d’une valeur de plus d’1 MMDH. Notons qu’au premier semestre 2021, le chiffre d’affaires d’Immorente Invest a atteint 31,8 MDH, en progression de 7% par rapport à la même période une année auparavant. Les loyers consolidés, à cette date, se sont établis à 27,4 MDH, en progression de 9% par rapport au premier semestre 2020. Rappelons que cette entreprise a été introduite en Bourse en 2018, et a réalisé une première augmentation de capital en 2020.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page