Éco-Business

Croissance, inflation…un casse-tête pour Bank Al-Maghrib

La guerre en Ukraine rend les perspectives de l’économie marocaine encore plus incertaines, le pays se battant déjà contre sa pire sécheresse depuis 1989. En dehors de la flambée des cours à l’international, la hausse de la parité dollar/dirham contribue au renchérissement des prix domestiques. La crise russo-ukrainienne pourrait hisser l’inflation bien au-delà des anticipations en décembre dernier. La réponse traditionnelle à une inflation trop vigoureuse est la remontée des taux d’intérêt. Reste à savoir comment réagira Bank Al-Maghrib. La...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page