Auto

Volkswagen Polo, un lifting “Golfissime“

Lancée en 2017, la 6e génération de la Polo arrive au milieu de sa carrière et se voit soumise à l’inévitable restylage. Un exercice que les designers de Volkswagen ont sacrément réussi en rapprochant esthétiquement cette citadine de sa grande sœur, la Golf. Cela se voit d’emblée au niveau de la face avant où l’on note des pare-chocs redessinés, au même titre que les phares qui adoptent la technologie LED, reliés par un bandeau lumineux prolongé sous la calandre. Le changement rapprochant la Polo à la Golf est encore plus frappant à l’arrière où de nouveaux blocs de feux mordent généreusement dans le hayon. L’intérieur a lui aussi été revisité, avec comme principales évolutions l’adoption de compteurs numériques Digital Cockpit de 8’’ ou 10,25’’, d’un écran tactile de 6,5’’, 8 ou 9,2’’ et d’un airbag central entre les places avant. De nouvelles ambiances de sellerie et un volant retouché participent à ce coup de jeune. Idem pour l’interface des commandes de climatisation qui devient tactile (comme sur la Golf 8) et l’intégration de nouvelles technologies. Outre le chargeur à induction, citons le freinage d’urgence City, le stationnement automatique Park Assist ou encore l’aide active au maintien dans la voie. Dépourvue de diesel depuis l’été 2020, la Polo prolongera sa carrière en trois versions essence : 1.0 l de 80 ch et 1.0 l TSi (turbo) de 95 et 110 ch. Plus tard dans l’année, la Polo montera en puissance avec sous son capot le 1.5 l TSi de 150 ch, puis la version GTI de 207 ch. Enfin, sa commercialisation mondiale est prévue à partir du second semestre 2021.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page