Auto

Seat passe sous pavillon CAC

Déjà déployée dans plusieurs pays, la stratégie de regroupement des marques du groupe Volkswagen se concrétise au Maroc avec le ralliement de la «carte» Seat au sein de la Centrale automobile chérifienne (CAC). Dans cette structure fondée en 1929, la marque jeune du groupe VW est la dernière à faire son entrée après Bentley en 2015, Porsche en 2003, Skoda en 2000, Audi en 1972 et Volkswagen en 1951 ! Il faut surtout y voir un joli coup orchestré par les équipes de Victor El Baz (PDG de la CAC) et, à leur tête, Allal Benjelloun (DG de la CAC). Pourquoi ? Parce que la marque espagnole recèle un gros potentiel de croissance commerciale avec un taux de conquête de 56% et un line-up appelé à s’élargir en incluant des SUV et des véhicules électrifiés. Il restera au nouvel importateur de cette marque de lui tailler un réseau de distribution à même de la représenter dignement et de s’atteler à atteindre des objectifs commerciaux ambitieux. Pour cela, la CAC va bientôt lancer un appel à candidature pour assurer à Seat une belle présence dans les plus grandes villes du royaume. Au vu de ce qu’ont déjà réalisé des concessionnaires comme Karim Bouderka (Marrakech), Khalid Benlamine (Rabat) et Karim Achengli (Agadir) pour le compte des autres marques de la CAC, la barre risque d’être haute pour les candidats désireux de distribuer Seat. Telle sera l’exigence pour viser l’excellence, aussi bien dans la vente que dans la qualité de service, le nerf de la guerre dans le commerce automobile.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page