Auto

Promos de fin d’année : par ici le programme !

Annulé en 2021 en raison de stocks en berne, le traditionnel bal des promos de fin d’année, destiné à soigner la copie dans le «Fergie time», aura-t-il lieu en ce mois de décembre? Si la crise des semi-conducteurs inocule toujours le «seum» aux gestionnaires de stock, la plupart des marques présentes sur notre marché ont néanmoins mitonné des offres aux petits oignons. Tour d’horizon des offres les plus intéressantes.

Tel un étudiant qui bachote à mort la veille de l’examen pour se rassurer, les marques commercialisées sur le marché marocain donnent habituellement un coup de collier avant la fin de chaque exercice fiscal, se livrent à un sprint final, dégainent leurs plus belles offres promotionnelles, rivalisent de ristournes, d’avantages client… Objectif  : soigner leur copie autant que faire se peut avant de la rendre.

Ce festival des bonnes affaires n’a pas eu lieu l’année dernière  ; sur le banc des accusés, la crise des semi-conducteurs et son corollaire, une pénurie de stocks sans précédent. Résultat  : la plupart des campagnes de promos de fin d’année sont restées rangées dans les tiroirs. Privé de ce «coup de boost» et plombé, par ailleurs, par l’envol des prix, par l’onde de choc de l’explosion de l’inflation, le marché a connu un quatrième trimestre 2021 dans le rouge de bout en bout et a continué de dévisser en 2022. Une véritable traversée du désert  ! Une triste série de dix contre-performances à cheval sur les deux exercices.

Guerre des prix sur fond d’inflation
Si un mince trend haussier s’est installé à partir d’août dernier, rendant moins inquiétant qu’il ne l’était à fin juillet le déficit des ventes provisoire par rapport à 2021 (-6,92 % à fin octobre, contre -9,61 % trois mois plus tôt), le stress sur les stocks est toujours d’actualité. Ce sont les acteurs de la distribution automobile, contactés par nos soins, qui le déclarent à l’unisson. «La crise des semi-conducteurs et l’augmentation du coût de la matière première ont poussé les constructeurs à revoir leur stratégie. Aujourd’hui, beaucoup de marques ne sont plus en quête de volume et de parts de marché à tout prix. Sur certains segments, la demande dépasse l’offre et les délais d’attente qui peuvent aller jusqu’à 6 mois. Désormais, c’est la disponibilité qui est plus mise en valeur que la promotion.

Pour notre part, notre préoccupation pour cette fin d’année est d’abord que tous nos clients puissent commander des voitures selon leurs souhaits, selon la configuration qu’ils souhaitent, et que les voitures soient reçues et livrées dans les délais promis», indique Rezk Blaghmi, directeur des marques Jaguar-Land Rover au Maroc. Il n’en demeure pas moins que de nombreuses marques ont fourni des efforts appréciables pour braver les stocks en berne et l’inflation, qui en cassant les prix, qui en proposant des formules de financement et des packs SAV séduisants. Le bal des promos de fin d’année aura bien lieu. Et il promet d’être chaud !

Florilège
C’est chez Jaguar-Land Rover que démarre d’ailleurs ce tour d’horizon, avec les Winter Check, opération organisée chaque année par les deux marques «british» afin de permettre à leurs clients de contrôler leurs véhicules, de les apprêter pour l’hiver en s’assurant que les pneus, les balais d’essuie-glace, ou encore les batteries, sont opérationnels. «Nous portons une attention particulière à nos clients SAV en adaptant nos offres aux différents âges des voitures puisque la pénurie de véhicules neufs allonge les durées d’exploitation du parc actuel», précise Blaghmi à ce propos. Restons dans le premium et passons chez DS Automobiles, avec une ristourne spectaculaire sur le DS 7 Crossback E-Tense 300 EAT8 Rivoli, qui s’affiche jusqu’au 8 décembre à 530.900 DH.

La réduction est de l’ordre de 154.100 DH. On frôle les -25 %  ! Dans les showrooms du cousin Citroën, les promos sont moins spectaculaires. La Voiture de l’année 2022 au Maroc, la Citroën C4, vous fait une fleur de l’ordre de 19.000 DH. Elle passe en effet de 277.900 DH à 258.900 DH. Il faudra faire vite si ça vous intéresse  ; l’offre n’est valable que d’ici au 5 décembre.

Citons également Mahindra, marque réputée pour ses tarifs serrés, qui consent un effort supplémentaire sur son SUV de poche, le KUV 100, proposé à 126.900 DH, ce qui correspond à un rabais de 6.000 DH. Vous avez jusqu’au 31 décembre pour en profiter. On poursuit cette chasse aux promotions du côté de Ford, avec une ristourne de 30.000 DH sur le pick-up Ranger 2.2 TDCi 150 BVA XLT 4×4, qui se monnaye dans ces conditions contre un chèque de 410.000 DH.

D’autres belles affaires sont à saisir à l’occasion des Opel German Days, des Jeep Freedom Days… Cette petite anthologie non-exhaustive s’achève chez Dacia, où des remises sont consenties principalement sur la Sandero et le Lodgy et où la captive financière du groupe Renault Maroc, Mobilize financial services, propose, entre autres offres de financement, un crédit gratuit sans intérêt et sans frais de dossier, avec apport à partir de 30 %, notamment sur un modèle comme la Sandero. La clientèle ateliers de la marque n’est pas en reste, qui peut bénéficier d’offres promotionnelles allant jusqu’à -20% sur les batteries et les amortisseurs et jusqu’à -30% sur les packs accessoires.

Mehdi Labboudi / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page