Auto

Mobilité électrique. Une nouvelle course de voitures solaires en octobre prochain

Une nouvelle compétition, visant à promouvoir la mobilité électrique au Maroc est née. Il s’agit du Solar Challenge Morocco, une nouvelle édition de course de voitures solaires, initiée par l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) et l’organisme hollandais, Classic Events, en partenariat avec la Région Souss-Massa. L’événement se déroulera du 23 au 29 octobre 2021 entre Agadir et Merzouga, plus précisément des pieds de l’Atlas aux dunes d’Erg Chebbi, sur un circuit qui s’étale sur une longueur de plus de 2.500 km.

Ce qui est une première au Maroc, puisque jamais un circuit de course de voitures électriques n’a encore dépassé 150 km. Ce qui veut dire que depuis 2013, date d’organisation de la première édition du «Moroccan Solar Race Challenge» par l’IRESEN, la technologie solaire appliquée à la mobilité a beaucoup évolué. Du coup, ce sera aux équipes en compétition, notamment les groupes d’étudiants en provenance des quatre coins du monde, de dévoiler leurs meilleurs prototypes solaires qui devront allier rapidité, économie d’énergie et endurance, dans une course qui se déroulera en cinq jours et en cinq étapes.


En attendant, signalons qu’à l’instar des compétitions analogues organisées dans d’autres parties du monde, le Solar Challenge Morocco a également pour objectif de motiver et sensibiliser les étudiants du monde entier à l’énergie alternative. L’événement leur permet notamment d’apprendre comment construire des voitures propulsées à l’énergie solaire, qui seront sans doute appelées à succéder aux voitures électriques actuellement en promotion partout dans le monde pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur du transport. Rappelons également que l’IRESEN a été le premier à organiser une course de voitures solaires au Maroc.

En effet, la première édition du «Moroccan Solar Race Challenge», qui avait aussi des objectifs pédagogiques et scientifiques, a eu lieu en 2013, à Marrakech. Et comme le Solar Challenge Morocco qui se prépare et qui va marquer la première étape d’une collaboration à long terme entre l’IRESEN et Classic Events, le Moroccan Solar Race Challenge avait aussi mis en compétition des véhicules expérimentaux d’étudiants Marocains et étrangers de prestigieux établissements d’enseignement supérieur.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page