Maroc

Maroc : hausse du taux directeur, bonne ou mauvaise idée de BAM ?

Non seulement l’inflation a retrouvé des forces durant l’été, mais elle se diffuse vers les prix des produits non échangeables. Ce sont des signes avant-coureurs d’une hausse des prix qui risque de se généraliser et de perdurer. D’où le rehaussement du taux directeur de 50 points de base à 2%. C’est l’option la moins néfaste pour la croissance à long terme, estime la Banque centrale. Cette dernière a abaissé de 0,2 point sa prévision de croissance pour 2022. Celle de...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page