Maroc

Hydrocarbures : la taxe exceptionnelle sur les surprofits aiguise l’appétit

À peine formulées par le Conseil de la concurrence dans son récent avis, certaines recommandations à propos du marché du gasoil et de l’essence suscitent déjà un vif intérêt pour l’Exécutif. C’est le cas de la taxe exceptionnelle sur les surprofits des sociétés d’importation, de stockage et de distribution. Le récent avis du Conseil de la concurrence (CC) portant sur le marché du gasoil et de l’essence n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Le gouvernement semble très réceptif à...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page