Maroc

Conjoncture : l’inflation joue avec les nerfs des ménages et de Bank Al-Maghrib

8% en août en glissement annuel ! L’inflation continue de rogner le pouvoir d’achat et de donner la migraine au banquier central. Pour l’ancien ministre des Finances, ce niveau d’inflation ne rappelle pas forcément de bons souvenirs puisqu’il renvoie à la période d’ajustement structurel. Si le contexte est bien différent aujourd’hui, la situation ne représente pas moins un challenge pour le wali de Bank Al-Maghrib. D’autant plus que l’arme de la hausse des taux d’intérêt dégainée par ses homologues à...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page