Maroc

Casablanca-Settat: Un nouveau plan de développement des transports en gestation

La région Casablanca-Settat a organisé, aujourd’hui 2 mars, une journée d’étude consacrée au transport et à la logistique. Le chef-lieu de la région, Casablanca, abrite cette rencontre qui a pour objectif d’ouvrir le débat sur un nouveau plan de développement de ce secteur clé.

D’entrée, le président de la région, Mustapha Bakkoury a annoncé que cette journée a été organisée pour l’élaboration d’un plan de développement des transports et de toutes les infrastructures qui y sont liées. En effet, pour Bakkoury, «on n’a pas à construire des écoles et des hôpitaux si on n’a pas des routes».

Des routes en mauvais état

Le président de la région a assuré que les acteurs sont tous unanimes qu’il s’agit d’une priorité pour la population, d’autant que la région renferme un vaste espace rural. «Environ 56% des routes, l’équivalent de 6.000 km de routes de la région, sont dans un mauvais état, avec une concentration dans les Doukkala», explique Mustapha Bakkoury avant de souligner que la logistique peut améliorer la rentabilité des entreprises de la région.

Pour sa part, Aziz Rabbah, ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique, a assuré que son département veillera sur la constitution d’un comité de pilotage pour l’élaboration du plan de développement des infrastructures routières dans la région. A travers des rencontres trimestrielles, son ministère travaillera, en étroite collaboration avec la région Casablanca-Settat à donner naissance à ce plan.

Aziz Rabbah a envoyé une invitation au secteur privé à rejoindre les partenariats qui vont s’effectuer pour améliorer les liaisons maritimes, autoroutières et aériennes de la région.

Le ministre a aussi annoncé, à l’occasion de cette journée, sa ferme volonté d’ouvrir le domaine public aux investisseurs.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page