Maroc

Arrêté des comptes : travaux d’Hercule dans les PME

Pour les comptables et financiers, les cabinets d’audit ou de comptables agréés, le répit de fin de l’année n’aura été que de courte durée. La fièvre monte chez tous ces praticiens car il faut plonger tout de suite dans les travaux de l’arrêté de comptes. Pour l’exercice 2021, le traitement des retards sur les délais de paiement donne du tournis aux dirigeants. Par ailleurs, à trop vouloir focaliser sa comptabilité sur le seul souci fiscal, une entreprise s’expose à un...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page