Éco-Business

PLF 2023 : la taxe sur le sucre ne fait pas l’unanimité

La décision du gouvernement de taxer les produits ne passe pas auprès de tout le monde. Certains professionnels contestent une taxe intérieure de consommation (TIC) sur les produits sucrés. Cette mesure, destinée à lutter contre l’obésité, ne fait pas l’unanimité.  L’instauration d’une taxe de produits sucrés soulève plusieurs interrogations. Comment vont réagir les ménages qui ont déjà des difficultés à joindre les deux bouts. Continueront-ils à consommer comme avant ou réduiront-ils leur consommation ?  qu’en est-il des industries ? Pourront-elles supporter...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page