Éco-Business

Domaine privé de l’État : la région de Dakhla Oued-Eddahab abrite plus de 77% des zones mobilisées

Selon les données du rapport de la commission des finances à la Chambre des Conseillers, les orientations prises par la charte de l’investissement au niveau national a été particulièrement dépendante des efforts consentis en vue de hausser la contribution du foncier, relevant du domaine privé de l’État, dans la dynamique de l’investissement.

Selon les données du rapport accompagnant le PLF 2022, relatif au foncier réservé à l’investissement, c’est la région de Dakhla-Oued Eddahab qui devrait concentrer plus de 77% de la surface mobilisée, soit plus de 40% des projets entamés durant l’année 2020. L’impressionnante dynamique constatée a concerné aussi la région de Laâyoune-Essakia Al Hamra et la région de Béni Mellal-Khénifra, avec plus de 14% du foncier mobilisé dans ces deux régions. Le volume des investissements réalisés dans la région de Dakhla-Oued Eddahab a dépassé 3,2 MMDH.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page