Éco-Business

Créances en souffrance : les secteurs qui donnent la migraine aux banquiers !

Contenue par les mesures de soutien déployées par les pouvoirs publics face à la pandémie en 2020, la hausse des créances improductives s’est accélérée dans les industries manufacturières et le BTP en 2021. Ce dernier cristallise l’attention suite à la nette dégradation de la conjoncture sectorielle. En revanche, la levée des restrictions sanitaires requinquent les hôteliers. Toutefois, le secteur continue d’afficher un taux de sinistralité très élevé de 23,9%.  61 MMDH ! C’est le montant des impayés des entreprises non...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page