Monde

Yémen: L’ONU tire la sonnette d’alarme

 

Le secrétaire général adjoint de L’ONU, Mark Lowcock, juge que le cas du Yémen est alarmant. Le pays vivant dans une guerre civile depuis plus de quatre ans, verrait la moitié de sa population souffrir d’insécurité alimentaire grave, dans les mois à venir.


«La situation humanitaire au Yémen est la pire au monde : 75% de la population, soit 22 millions de personnes, ont besoin d’aide et de protection, dont 8,4 millions sont en situation d’insécurité alimentaire grave et dépendent d’un apport en nourriture urgent», affirme Mark Lowcock, chargé des affaires humanitaires à l’ONU.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer