Maroc

Volvo Cars. Plus de 600.000 ventes mondiales

Pour la cinquième année consécutive, Volvo Cars bat son record de ventes avec des livraisons mondiales en croissance de 12,4%. Une envolée portée par le succès des SUV, gamme coiffée par le XC90, dominée par le XC60 et accessible par le XC40.


Comme les autres constructeurs automobiles, Volvo Cars dresse son bilan relatif à l’année 2018 et celui-ci est pour le moins très flatteur. Le groupe suédois a ainsi écoulé 642.253 véhicules neufs à travers le monde, soit un volume record et en progression de 12,4% par rapport à 2017. «Ce nouveau record met en lumière la forte demande en modèles de la gamme renouvelée de Volvo Cars», indique la marque dans un communiqué. «Il est porté par le succès de sa gamme de SUV récompensés dans ses trois régions commerciales stratégiques : les États-Unis, la Chine et l’Europe», précise le même document. Une année de plus, le XC60 a été le modèle le plus prisé de Volvo, avec 189.459 ventes en 2018, suivi du XC90 (94.182 unités), de la V40 (77.587), du XC40 (75.828) puis de la S90 (57.142). Ce sont donc les SUV qui ont boosté les ventes de Volvo et en particulier le XC60 et le XC40, deux modèles primés par des récompenses de prestige, soit respectivement le prix de «Voiture mondiale de l’année 2018» et «Voiture de l’année 2018 en Europe».

Par marchés, si la Chine reste le premier débouché commercial de Volvo avec 130.593 ventes en 2018 (+14,1%), les États-Unis arrivent juste derrière avec 98.263 ventes mais une plus forte croissance (+20,6%). Bien entendu et en cumulant l’ensemble de ses marchés, l’Europe arrive en tête avec 317.838 Volvo vendues (+6,4%), soit près de la moitié des livraisons totales. De plus, la firme suédoise réalise de belles percées à travers les différents pays du continent européen. C’est le cas en France où ses immatriculations ont concerné 18.349 nouveaux véhicules, soit sa meilleure performance depuis 1987 (!) et une 5e année consécutive de croissance (+13,1%). Au Royaume-Uni, Volvo Cars a franchi le seuil colossal des 50.000 ventes (50.319) établissant un nouveau record depuis 28 ans et une progression annuelle de 9% sur un marché automobile britannique en repli de 7%.

Enfin dans le royaume, l’importateur de la marque Scandinavian Auto Maroc (SAM) a pour sa part livré 1.034 Volvo neuves en 2018 et là encore il s’agit d’une performance commerciale record. Un scénario qui pourrait être réitéré cette année, surtout si SAM parvient à disposer des quantités suffisantes en XC40, SUV qui vivra en 2019 sa première année pleine. 


Volvo, une croissance volontairement maîtrisée

En 2018, 2,31 millions de voitures neuves ont été vendues par Mercedes-Benz tandis que le duo BMW-Mini totalise 2,12 millions d’immatriculations, devançant ainsi son rival Audi qui, lui, a écoulé 1,81 million d’autos. Certes, lorsqu’on voit les ventes annuelles, toutes millionnaires de la concurrence allemande, les 642.253 livraisons du groupe automobile suédois paraissent à la traîne. Même son objectif à l’horizon 2020 reste «modéré» visant un volume de 800.000 ventes. Pourtant et à y voir de plus près, cette croissance douce et prudente s’inscrit dans une volonté de pérenniser le business à moyen et long termes en anticipant les tendances de demain. Faut-il le rappeler ? L’industrie automobile est en passe d’amorcer un tournant incluant une nouvelle approche de la mobilité entre auto-partage, navettes à la demande et conduite autonome. Des procédés qui risquent d’entraîner une baisse mondiale des ventes. À cette perspective, Volvo se prépare sur le fond comme sur la forme. D’abord en diversifiant son activité et en s’ouvrant vers les nouveaux modes de mobilité comme l’auto-partage à travers de nouveaux produits/alliés (Lynk & Co, Care, Uber…). Ensuite en se préparant à l’automobile 100% électrique et les impératifs de profitabilité à travers la gestation de Polestar, nom érigé au rang de label chic, sportif et électrique. Bref, plus que jamais, Volvo Cars se présente comme l’outsider à surveiller de près durant les prochaines années.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer