Now Reading
Vinci Construction retenue pour la STEP d’Abdelmoumen

Vinci Construction retenue pour la STEP d’Abdelmoumen

Le contrat porte sur un montant d’environ 3 milliards DH, une enveloppe qui servira à financer un projet de stockage de l’énergie sous forme hydraulique, notamment les études d’exécution, la réalisation du génie civil, la fourniture de matériel et des équipements de transfert, le montage, les essais et la mise en service de la station qui permettra d’alimenter en électricité une grande partie de la Région Souss-Massa.

C’est fait ! Après plusieurs longues années d’attente, c’est finalement l’acteur mondial des métiers des concessions et de la construction «Vinci Construction», mandataire d’un consortium comprenant également l’entreprise d’électromécanique Andritz Hydro, qui s’est vu attribuer le contrat de réalisation de la Station de transfert d’énergie par pompage (STEP) d’Abdelmoumen, situé à 70 km d’Agadir. Le contrat porte précisément sur un montant de 284 millions d’euros, environ 3 milliards DH. Une enveloppe qui servira notamment à financer un projet de stockage de l’énergie sous forme hydraulique.   «Ce projet s’inscrit dans le plan de développement et d’intégration des énergies renouvelables dans le mix énergétique au Maroc», indique le groupe Vinci.  Il comprend les études d’exécution, la réalisation du génie civil, la fourniture de matériel et des équipements de transfert, le montage, les essais et la mise en service de la station qui permettra d’alimenter en électricité une grande partie de la région Les travaux de génie civil seront notamment réalisés par Vinci Construction. Ils incluent le terrassement de deux bassins, le creusement de l’usine de production installée à flanc de colline et enterrée ainsi que l’installation de la conduite de transfert sur 3 km, dont 1 km enterré, ajoute la même source. L’équipement électromécanique, sera quant à lui entièrement pris en charge par Andritz Hydro, le partenaire de Vinci dans le groupement adjudicataire du projet. Il comprend, entre autres, deux turbines Francis de 175 MW, mises au point spécialement dans le laboratoire de l’entreprise et l’installation d’un poste de haute tension.

 Le chantier aura une durée de 48 mois, durant laquelle 840 personnes seront mobilisées, dont 780 recrutées localement. «Cette main-d’œuvre locale bénéficiera d’un programme de formation, notamment pour garantir la sécurité et la qualité du chantier», précise le groupe. La STEP d’Abdelmoumen constitue une solution de stockage de l’énergie sous forme hydraulique et  l’eau stockée dans un bassin en altitude sera libérée via une conduite de transfert (conduite forcée et galeries) de 3 km sur un dénivelé naturel d’environ 550 mètres vers un bassin situé en aval. Une usine hydroélectrique de 350 MW sera installée entre les deux bassins le long de la conduite. À noter que cette usine réversible permettra, en mode turbinage, la production d’énergie et en mode pompage la remontée de l’eau du bassin aval vers le bassin en altitude pour produire ainsi de l’énergie renouvelable à la demande. Le changement de cycle (pompage/turbinage) pourra se faire jusqu’à 20 fois par jour en fonction des surplus ou besoins d’énergie du réseau électrique marocain exprimés par l’ONEE maître d’ouvrage du projet, note le communiqué. À rappeler que Vinci est principalement présent au Maroc via ses filiales Sogea-Satom et VIinci Energies. Sogea Maroc et Dumez Maroc, filiales de Sogea-Satom, qui sont implantées dans le pays depuis 90 ans. Opérant dans quatre domaines d’activité (bâtiment, ouvrages d’art, génie civil industriel et travaux hydrauliques), Sogea Maroc a notamment réalisé le génie civil du site chimique de Jorf Lasfar et de l’usine Renault de Tanger Meloussa et mène actuellement la construction des gares TGV de Tanger et de Kénitra. L’entreprise Dumez Maroc est, quant à elle, spécialisée dans les travaux maritimes et a récemment construit le nouveau port de pêche de Casablanca. Présent dans le pays depuis 70 ans, Vinci Energies Maroc est un acteur majeur du programme d’électrification du pays, depuis son lancement en 1996. Il est également leader dans le développement des infrastructures de production, transport, transformation et distribution de l’énergie, en haute et très haute tension.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés