Now Reading
Vignette automobile. La bataille des banques

Vignette automobile. La bataille des banques

Le paiement des vignettes est une aubaine pour les banques et prestataires de services, lesquels rivalisent d’offres pour attirer les clients et gagner une part du gâteau que représente cette opération fiscale.

Les automobilistes ont jusqu’au 31 janvier 2020 pour payer la Taxe spéciale annuelle sur les véhicules (TSVA), appelée sobrement vignette. Au-delà de cette échéance, il va falloir supporter une majoration de 15% sur le premier mois de retard et de 0,5% sur chaque mois en plus -ou fraction du mois- avec un minimum de 100 DH à payer. Une petite précision sur les puissances fiscales s’impose à ce niveau. Il faut débourser 700 DH pour les véhicules à moteur gasoil de moins de 8 CV contre 350 DH pour la motrice essence, 1.500 DH pour les automobiles gasoil de 8 à 10 CV contre 650 DH pour les voitures essence, 6.000 DH pour un véhicule gasoil de 11 à 14 CV contre 3.000 DH pour l’essence. Pour les véhicules gasoil dont la puissance est supérieure ou égale à 15 CV, la vignette est de 20.000 DH, tandis qu’elle est de 8.000 DH pour les véhicules essence. Pour rappel en 2018, la vignette automobile a rapporté aux caisses de l’État plus de 3,16 MMDH contre 2,4 MM DH en 2017. Cette hausse qui est de 34% a fait suite entre autres à l’intégration de la taxe à l’essieu qui était appliquée aux poids lourds.

Où et comment s’acquitter de la TSVA?
Agences bancaires, sites e-banking et mobile banking des banques partenaires, guichets automatiques bancaires, points de paiement des réseaux de prestataires… Les banques et prestataires qui proposent d’encaisser la vignette sont nombreux. En effet, la Direction générale des impôts a mis en place un système innovant de paiement de cette taxe, en partenariat avec le réseau bancaire et les prestataires de services de paiement afin d’offrir aux automobilistes un service de proximité et de faciliter le paiement de ladite taxe. Ainsi, moyennant 5,5 DH, on peut payer sa vignette à distance par mobile banking, et il faut compter 12 DH pour un règlement via Internet. Mais au niveau des agences, il va falloir ajouter 23 DH au montant de la taxe. Et c’est une sacrée bataille que se livrent les banques, lesquelles rivalisent d’offres.

Ainsi, Bank Of Africa, a initié, en ce mois de janvier, une campagne autour du paiement des vignettes automobiles dans le but de promouvoir les différents services et canaux mis à la disposition des clients (et non-clients). Il s’agit de ne laisser aucune chance à la concurrence. «Cette campagne s’articule autour d’un dispositif de communication destiné à relayer l’information auprès de nos clients et non-clients, et d’une tombola pour les encourager à régler leur vignette via nos différents canaux», explique la banque. Elle témoigne, selon BOA, de la volonté du groupe de proposer des services de proximité à ses clients en répondant à un besoin concret, celui de payer la vignette sans contrainte.

Les automobilistes peuvent ainsi régler leur vignette auprès des agences Bank Of Africa. Ils ont également accès aux différents canaux distants, à savoir l’application de banque en ligne BMCE Direct, la solution de paiement mobile «DabaPay» ainsi que les guichets automatiques bancaires du groupe. Seulement, BOA n’est pas seule dans la course. Des facilités de paiement sont aussi proposées. C’est le cas de BMCI qui mise sur sa carte Visa «3 fois», en toute sécurité sur Internet, avec le service 3D Secure. «Ainsi, les paiements se feront en 3 fois sans déséquilibrer le budget du client», explique la banque.

Lire aussi

AWB en tête en 2019
Arrivé en tête de la campagne de paiement de la vignette sur les véhicules automobiles 2019 pour la 4e année consécutive, avec une part de marché de 37,1% en nombre, le groupe Attijariwafa bank, lui, propose une tombola pour le moins alléchante.

En effet, 1.000 DH sont à gagner par semaine pour les clients ayant procédé au paiement de leur vignette via les canaux de la banque. Il faut noter que le réseau du groupe Attijariwafa bank et de sa filiale Wafacash compte plus de 3.000 agences, et le réseau de proximité affilié à la marque Fawatir compte plus de 2.160 points de vente. Notons toutefois que la liste des banques et prestataires partenaires de la Direction générale des impôts dans le cadre du paiement de masse de la vignette inclut également CIH Bank, Banque Populaire, Al Barid Bank, Crédit du Maroc, Société générale Maroc, Crédit agricole du Maroc, le Centre monétique interbancaire, Maroc traitement de transactions, Naps et Maroc Telecommerce.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés