Now Reading
VIDÉO – Corniche Aïn Diab : Le cri de colère d’une femme à mobilité réduite

VIDÉO – Corniche Aïn Diab : Le cri de colère d’une femme à mobilité réduite

Alors qu’une partie de la nouvelle corniche Aïn diab à Casablanca, du côté de la mosquée Hassan II, vient d’être rénovée et inaugurée pour créer un espace de détente, dédié à tous les Casablancais. La question des passages réservés aux personnes à mobilité réduite, inquiète toujours. 

Ce projet qui consiste en la mise en valeur de la promenade du boulevard de la Corniche et l’aménagement du boulevard de l’Océan Atlantique avec un investissement de 100 MDH, subventionné par le ministère de l’Intérieur, extrait toujours les Casablancais souffrant de handicap. 

Le cri de colère d’une jeune femme casablancaise, témoigne de l’exclusion que vivent les personnes à mobilité réduite dans les lieux publics. Une réalité, toujours présente, malgré les nouveaux projets d’aménagement. 

Des escaliers qui permettent d’accéder à un espace qui donne sur la mer, ne contiennent aucune rampe pour permettre aux chaises roulantes de passer. “Je n’ai pas le droit de contempler la mer?”, déplore la femme sur une vidéo qu’elle a publiée sur son compte Facebook. 

 

Lire aussi

 

 

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés