Maroc

Vers un nouveau départ

Eu égard à ses atouts (position géographique, ressources naturelles, tissu industriel important…), la région Fès-Meknès peut mieux faire en termes de développement.


Quatrième région du royaume en termes de contribution au PIB avec près de 10%, Fès-Meknès, eu égard à ses atouts (position géographique, ressources naturelles…), peut encore mieux faire en termes de développement économique et social. Le nouveau découpage, qui a élargi la région de Fès pour intégrer le pôle de Meknès et les provinces de Boulemane, Taza, Taounate, Ifrane, Sefrou, Moulay Yaakoub et El Hajeb, a donné lieu à un conglomérat de plus de 4 millions d’habitants avec de grands potentiels. Un tissu industriel important (textile, agroalimentaire…), un patrimoine touristique et artisanal bien ancré, des infrastructures routières et autoroutières de qualité… en dépit de ces atouts indéniables, la Région peine encore à trouver sa vitesse de croisière.

Alors que plusieurs pôles économiques ont émergé dans les régions avoisinantes (Tanger, Kenitra, Casablanca…), Fès-Meknès n’a pas encore su s’imposer comme destination de choix pour les opérateurs économiques et capter des investissements à même de lui donner un nouvel élan. Un grand effort devra nécessairement être déployé pour améliorer l’image de la Région dans la perception des opérateurs économiques à travers une politique de promotion et de marketing urbain.

Les défis qui attendent les décideurs de la Région ne manquent pas non plus. Les opérateurs économiques brandissent plusieurs revendications afin de leur baliser le chemin et encourager les investissements : mise en place d’une liaison autoroutière Fès-Tanger Med, création d’un port sec à Ras El Maa, création de zones logistiques et industrielles, de zones touristiques et de loisirs, la sauvegarde des médinas…la région fait face aussi à une urbanisation galopante qui pose de nouveaux problèmes (habitat, exode rural, chômage, criminalité…). 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page