Now Reading
Ventes de voitures neuves. Un mois de janvier “neutralisé”

Ventes de voitures neuves. Un mois de janvier “neutralisé”

Avec un très léger repli proche de l’équilibre, janvier s’est avéré quasi-identique en volumes par rapport au même mois en 2019. En revanche, les performances de certaines marques entraînent un nouveau classement et une relative redistribution des parts de marché. Explications…

Comme chaque début d’année, le mois de janvier est celui où les compteurs sont remis à zéro. Certes, les distributeurs de voitures neuves et leurs concessionnaires ont partiellement continué à livrer des ventes contractées en décembre, mais il y a bien eu de nouveaux acheteurs en janvier.

Selon les chiffres communiqués par l’Aivam, ce sont précisément 12.504 véhicules neufs (tous segments et marques confondus) qui ont été livrés en janvier, contre 12.649 durant le même mois de 2019, ce qui correspond à une «baisse» de 1,15%. Dans les chiffres comme dans les faits, les voitures particulières (VP), qui réalisent toujours le gros des ventes (11.189 unités), s’avèrent pourtant être en repli de 3,6%. Une baisse que tentent de limiter les ventes de véhicules utilitaires légers (VUL), qui ont clôturé janvier avec une hausse de 26,3% à 1.315 unités.

Hyundai remonte sur le podium
Sans surprise, Dacia reste leader du marché avec plus de 3.500 ventes en janvier, soit un volume en baisse de 6,2% par rapport au même mois de 2019. À l’inverse, Renault est en progression à 2 chiffres après avoir livré 1.762 véhicules dont près de la moitié sont des Clio! Comme si elle était gravée dans le marbre, la part de marché (PDM) du groupe Renault (marques Dacia et Renault) se situe toujours à 42,5%. Juste derrière le duo franco-roumain, c’est la marque Hyundai qui revient en force et remonte sur le podium après une bonne performance mensuelle chiffrée à plus de 1.000 unités, avec à la clé, une PDM consolidée à plus de 8,5%. Outre le succès de quelques best-sellers comme le Creta et le Tucson, le distributeur du 1er constructeur coréen peut se targuer d’avoir relancé les ventes de la i30 et surtout de la i20.

Peugeot amorce l’effet 208
Au pied du podium, Peugeot n’a pas démérité avec ses 829 livraisons de janvier. Si elle profite d’une belle demande sur des modèles comme la 301, la 308, le 3008 et le Rifter, la marque au lion commence surtout à savourer le succès de la nouvelle 208, qui a frôlé les 250 ventes le mois dernier. Malgré cela, la marque phare de Sopriam est encore loin des volumes réalisés par l’ancienne 208 durant le même mois en 2019. C’est, entre autres, ce qui explique sa baisse de régime en ce début d’année (-18,33%). Ce ralentissement devrait être surmonté dans les semaines qui viennent grâce à la montée en puissance programmée de la nouvelle 208. Fermant le top 5, Volkswagen a plutôt bien démarré l’année avec ses 772 ventes, soit une hausse de 19,7% par rapport à janvier 2019. Une performance qui s’explique, en partie, par quelques livraisons à des clients «flottes», relatives notamment au nouveau Touareg. Son petit frère, le Tiguan, a lui aussi flirté avec les 200 ventes en janvier, tandis que le Caddy surfe sur une belle tendance avec 137 nouvelles immatriculations.

Opel dans le top 10!
Dans la seconde moitié du top 10, Citroën se maintient en 6e position, mais connaît une baisse de régime en ce début d’année (-31%). Force est de constater que la marque aux chevrons réalise le gros de ses ventes avec deux principaux modèles, à savoir la C3 et le Berlingo. Affichant une plus forte baisse (-36%), Fiat (7e) tire son épingle du jeu essentiellement grâce à la gamme Tipo et à ses ventes de ludospaces (Fiorino, Doblo), même si la petite 500 a toujours son public, avec 70 nouveaux clients en janvier. Le trio Yaris-Corolla-CH-R fait toujours les affaires de la marque Toyota qui, pourtant, est en repli en ce début d’année (-10,5%). Même avec cette baisse à 2 chiffres, Toyota signe un bon mois qui lui permet de passer (temporairement?) devant Ford au classement.

Lire aussi

Pour Ford, il est question, là encore, de deux piliers, à savoir la Fiesta et le Kuga, qui, à eux deux, ont réalisé 88,8% des ventes VP de la marque. Fort heureusement, et un mois de plus, Ford sauve la mise grâce à ses ventes d’utilitaires qui ont représenté près de la moitié de ses livraisons totales. Grand fait marquant en ce début d’année, Opel fait désormais partie des 10 marques qui vendent le plus au Maroc après avoir livré 270 véhicules en janvier. La marque allemande du groupe Auto Hall s’appuie toujours sur le succès du duo Crossland X-Grandland X, ainsi que de la compacte Astra, tandis que le ludospace Combo continue à percer lentement mais sûrement.

Dans le reste des ventes, signalons les bonnes performances mensuelles des marques Kia (167 ventes), Jeep (158) et Volvo (76). Autre label ayant performé le mois dernier, la marque chinoise DFSK (groupe Auto Hall) a livré 264 véhicules, ce qui la propulse en tête du segment des utilitaires légers avec une PDM de 20%! Enfin, du côté des marques premium, Mercedes-Benz domine toujours avec 223 ventes en janvier, ce qui la positionne devant ses deux concurrents BMW (212) et Audi (170).

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés