Maroc

Ventes de voitures neuves. Léger regain en septembre

Après un mois d’août «poussif», septembre s’est soldé par la vente d’un peu moins de 13.000 véhicules neufs, dont quelques 11.000 voitures particulières. Si le classement du top-10 reste inchangé, la variation en glissement annuel, elle, s’est légèrement résorbée.


Un peu, mais pas assez. Voilà comment on pourrait qualifier la très timide reprise des ventes de voitures neuves durant le mois de septembre. Les dernières statistiques communiquées par l’Aivam font état de 116.863 véhicules vendus, toutes catégories confondues dont 12.847 ventes réalisées le mois dernier. Par rapport au même mois de 2018, la croissance mensuelle contraste nettement puisqu’elle s’établi à 9,16%. Ces chiffres ramènent la variation annuelle de -10,37% à fin août à -8,57% à fin septembre, traduisant ainsi un léger regain de l’activité. Une donne de bon augure à trois mois du 31 décembre prochain, trimestre connu pour capter l’attention des acheteurs en quête de bonnes affaires et de promos de fin d’année. En attendant, le classement des dix premières marques les plus vendues reste inchangé avec comme trio de tête Dacia, Renault et Hyundai.

Renault + Dacia + Hyundai = 50% du marché !
Un trio qui, à lui seul, détient 49,7% des immatriculations neuves en 2019 ! Mieux encore, le duo Dacia-Renault totalise une part de marché (PDM) de 42,73% malgré des variations négatives par rapport à 2018 avec des baisses (en glissement annuel) de respectivement -11% et -5,3%. La marque roumaine du groupe Renault profite toujours d’une gamme imbattable en termes de prix et s’appuie sur le trio Logan-Sandero-Duster grâce auquel elle réalise plus de deux tiers de ses ventes. Du côté du losange, c’est la Clio 4 qui fait office de best-seller incontesté aussi bien dans la gamme que dans le segment avec près de 8.800 unités écoulées cette année, dont 847 sur le seul mois de septembre ! Au passage, le Groupe Renault monopolise le top 5 du marché total avec: Clio Logan, Dokker et Sandero, qui occupent respectivement les 4 premières places, suivies par Duster en 5e position. Toujours troisième au classement, Hyundai ne démord pas et signe un bon mois de septembre avec plus de 800 ventes dont plus de 700 en voitures particulières (VP). Au cumul, la marque coréenne totalise près de 8.150 ventes en 2019 et préserve près de 7% de PDM. Hyundai profite pour une bonne part du succès de son Tucson (près d’un tiers des ventes VP en septembre) mais aussi de ses véhicules utilitaires légers (VUL) qui, avec près de 900 ventes en 2019, lui permettent de figurer sur le podium.

Peugeot et Citroën, uniques labels du top-10 dans le vert
En effet et juste derrière, Peugeot frôle les 8.000 ventes à fin septembre et reste sur sa percée commerciale affichant une croissance annuelle de 4,8%. D’ailleurs et au passage, on retiendra que la marque au lion et sa cousine Citroën sont les seuls labels du top-10 à ne pas être dans le rouge. Peugeot maintient une PDM gravitant autour de 7% et affiche dans ses ventes un mix épars entre les différents modèles avec toutefois une baisse de régime pour la 208. Logique puisqu’il s’agit d’un modèle en fin de vie. Fermant le top-5, Volkswagen préserve ses acquis (près de 6% de PDM) malgré une baisse à deux chiffres (-21%) après une bonne performance en septembre (733 unités). Le représentant du géant allemand profite toujours du succès de ses modèles et notamment le Caddy et le Touareg mais surtout le Tiguan qui est actuellement le best-seller de VW au Maroc.

Opel, Skoda et Kia cartonnent
Dans la seconde moitié du top-10, Citroën (6e) sort du lot en affichant une forte croissance (+27%) et cela même si septembre ne constitue pas sa meilleure prestation de l’année. La marque aux chevrons capitalise toujours sur son fer de lance, la C3, qui s’est écoulée à 2.950 unités cette année, dont près de 250 le mois dernier. Viennent ensuite les marques Fiat (7e), Ford (8e), Toyota (9e) et Nissan (10e) qui sont toutes dans le rouge et dans des proportions supérieures à la baisse du marché. Dans le reste du classement, signalons les bons chiffres d’Opel qui affiche une croissance saine et réelle d’environ +97% grâce notamment à ses SUV (Crossland X, Mokka X et Grandland X) qui réalisent la moitié de ses ventes en 2019. Autre marque en forme, Skoda a atteint 2.400 ventes en 2019, dont 255 le mois dernier soit un volume annuel en hausse de 7%. La marque Kia, elle, affiche une croissance encore plus forte (+213%) après un bon mois (148 ventes). Enfin, du côté des labels haut de gamme, Mercedes-Benz domine toujours et largement avec près de 1.914 VP vendues en 2019, dont 242 en septembre, soit des livraisons en hausse de 5,7% par rapport au même mois en 2018. La marque à l’étoile est suivie de près par BMW (1.910 VP vendues), puis Audi (1.425), tandis que certains labels tout aussi premium tirent mieux leur épingle du jeu. C’est le cas de DS (Sopriam-PSA) qui est en croissance et qui devrait le rester avec l’arrivée toute récente de son tout nouveau SUV urbain, le DS3 Crossback. Autre marque à briller, Volvo a réalisé une excellente performance commerciale en septembre avec 99 ventes, soit un chiffre en hausse de 35,6% par rapport au même mois l’an dernier pour un volume cumulé de 636 unités. Comme c’est le cas à l’échelon mondial, le représentant de la marque suédoise profite pleinement de sa gamme de SUV (XC40, XC60 et XC90) même si précisément le mois dernier, c’est la V40 qui a fait la différence, arrivant juste derrière le XC40 qui a trouvé près de 30 nouveaux acheteurs en septembre et près de 150 depuis le début de l’année. À coup sûr, 2019 sera un grand cru pour la marque suédoise.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page