Monde

Vaccin anti-Covid 19 : l’UNICEF va stocker plus d’un demi-milliard de seringues

Alors que le monde entier attend un vaccin contre la COVID-19, l’UNICEF a annoncé lundi qu’elle avait déjà commencé à préparer le terrain pour que cet éventuel vaccin puisse être « distribué rapidement, efficacement et en toute sécurité », en achetant et en pré-acheminant des seringues et d’autres équipements nécessaires.
Dès que les vaccins contre la COVID-19 auront franchi l’étape des essais et seront homologués et recommandés, le monde aura besoin d’autant de seringues que de doses de vaccins, relève le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance, soulignant qu’en préparation à cette éventualité, l’agence onusienne stockera cette année 520 millions de seringues dans ses entrepôts, dans le cadre d’un plan plus important incluant 1 milliard de seringues d’ici à 2021, afin d’assurer un premier approvisionnement et de veiller à ce que les pays disposent de seringues avant l’arrivée des vaccins contre la COVID-19.
Durant l’année 2021, s’il y a suffisamment de doses de vaccins contre la COVID-19, l’UNICEF prévoit de livrer plus d’un milliard de seringues en appui aux efforts de vaccination contre la maladie, outre les 620 millions de seringues achetées au profit des programmes de vaccination contre d’autres maladies telles que la rougeole et la typhoïde.
« La vaccination du monde entier contre la COVID-19 sera l’une des plus vastes entreprises de l’histoire de l’humanité, et nous devrons tenir le rythme de la production des vaccins », a indiqué Henrietta Fore, directrice générale d’UNICEF, citée dans un communiqué.
« Pour agir rapidement en temps voulu, nous devons agir rapidement dès maintenant. D’ici à la fin de l’année, plus d’un demi-milliard de seringues seront déjà pré-acheminées de manière à être déployées rapidement et de manière rentable. Cela représente assez de seringues pour faire une fois et demie le tour du monde », a-t-elle dit.
Selon la même source, l’Alliance du Vaccin (Gavi) remboursera l’UNICEF pour l’achat des seringues et des conteneurs, qui seront utilisés par la Facilité pour l’accès universel aux vaccins contre la COVID-19 (Facilité COVAX) et d’autres activités de vaccination financées par Gavi, si nécessaire.
Outre les seringues, l’UNICEF procède également à l’achat de 5 millions de conteneurs de sécurité, de manière à ce que les seringues et les aiguilles usagées puissent être mises au rebut en toute sécurité par le personnel dans les établissements de soins, éliminant ainsi les risques de blessures par piqûres d’aiguille et de maladies hématogènes.







Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page