Monde

Vaccin anti Covid-19 : l’UE conclut des discussions avec BioNTech-Pfizer

La Commission européenne a annoncé mercredi avoir bouclé des discussions préliminaires avec l’alliance germano-américaine BioNTech-Pfizer, en vue d’un contrat d’achat initial de 200 millions de doses de son potentiel vaccin contre le coronavirus, avec l’option d’en acquérir 100 millions de doses supplémentaires.

Selon un communiqué de l’exécutif européen, BioNTech-Pfizer est la sixième société avec laquelle la Commission a conclu des pourparlers, après Sanofi-GSK le 31 juillet, Johnson & Johnson le 13 août, CureVac le 18 août et Moderna le 24 août, tandis qu’un contrat d’achat anticipé a déjà pu être signé avec AstraZeneca. Le contrat envisagé avec BioNTech-Pfizer prévoirait la possibilité pour tous les États membres de l’UE d’acheter le vaccin, ainsi que de faire un don aux pays à revenu faible et intermédiaire ou de le rediriger vers des pays européens, précise la même source. Il est ainsi prévu que la Commission dispose d’un cadre contractuel pour l’achat initial de 200 millions de doses au nom de tous les États membres de l’UE, plus une option d’achat jusqu’à 100 millions de doses supplémentaires, à fournir une fois qu’un vaccin aura fait ses preuves. pour être sûr et efficace contre le Covid-19.


Sami Nemli avec agence / Les Inspirations Éco

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page