Monde

Une opération chirurgicale effectuée à distance grâce à la 5G

 

Réalisée par l’opérateur China Mobile et Huawei, il s’agit de la première chirurgie à distance basée sur la technologie 5G à avoir été effectuée en Chine.


Le Chinese PLA General Hospital a réussi à réaliser avec succès et à distance une opération chirurgicale consistant en l’implantation d’un «stimulateur cérébral» au sein du cerveau d’un patient atteint de la maladie de Parkinson. Lors de l’opération, qui a duré pas moins de 3 heures, des bras mécaniques manipulant des instruments chirurgicaux ont été contrôlés à distance via un logiciel adapté, ce qui permettait de mener à bien l’opération et d’améliorer de manière parfaitement efficace la précision, ainsi que l’efficacité du guidage médical de l’ensemble de ce système.

Grâce à la vitesse élevée de la 5G, cette technologie est capable de garantir une stabilité irréprochable, mais aussi une fiabilité et une sécurité sans faille, lorsqu’une opération chirurgicale est effectuée à distance. La 5G permet également aux experts de pouvoir contrôler et superviser l’ensemble du processus chirurgical, mais aussi de s’enquérir de la situation exacte du patient, et ce, à tout moment et en tout lieu.

Lors de l’intervention, des experts présents à deux endroits différents ont pu discuter ensemble, via le système de vidéoconférence 4K HD de Huawei, du meilleur plan chirurgical à suivre. Ils ont ainsi pu s’envoyer mutuellement, de manière dynamique et en temps réel, toutes les données relatives au patient dont ils disposent. Ils se sont également échangés des informations capitales qui étaient liées au diagnostic du patient.

« Pour nous, il s’agissait d’une expérience parfaitement agréable qui était presque similaire à une opération normale réalisée directement sur le patient. Assistés du réseau 5G, des experts de haut niveau seront désormais en mesure de pouvoir réaliser des chirurgies à distance pour le compte de patients présents dans des régions particulièrement éloignées », a déclaré Ling Zhipei du First Medical Center et de l’hôpital de Hainan.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer