Now Reading
Une Marocaine participe à un programme américain pour l’autonomisation économique des femmes

Une Marocaine participe à un programme américain pour l’autonomisation économique des femmes

 

La Marocaine Fatiha Harouche fait partie de 18 participantes à un programme de visiteurs internationaux pour le leadership (IVLP), qui effectuent actuellement un séjour aux Etats-Unis dans le cadre d’une initiative en faveur du développement et de la prospérité des femmes portée par la fille et conseillère du président américain, Ivanka Trump.

Dans le cadre de ce programme, placé sous le thème: “Surmonter les obstacles à la participation économique des femmes”, les participantes se rendront dans cinq villes américaines, San Francisco, Kansas City, Des Moines, New York outre la capitale Washington. L’objectif est de rencontrer des responsables au niveau des différents Etats, des entreprises privées, des organisations multilatérales et non gouvernementales, ainsi que des pépinières d’entreprises et des institutions financières, indique-t-on auprès du Département d’Etat.

Les participantes élaboreront, selon la même source, des plans d’action pour surmonter les obstacles à la participation des femmes à la vie économique dans leur pays d’origine et faire progresser davantage l’Initiative mondiale pour le développement et la prospérité des femmes (Women’s Global Development and Prosperity Initiative, W-GDP), un programme mis en place en février 2019 par le gouvernement américain.

Outre le Maroc, les participantes représentent des dirigeants des secteurs public et privé de Birmanie, Chili, Costa Rica, Équateur, Égypte, Éthiopie, Ghana, Indonésie, République du Kosovo, Lesotho, Malaisie, Nigéria, Paraguay, Philippines, Rwanda, Sri Lanka et Ouganda.

Lire aussi

Lancée par la Maison-Blanche et portée par la conseillère du président, Ivanka Trump, l’Initiative W-GDP se veut une première approche intergouvernementale visant à donner aux femmes les moyens de réaliser leur potentiel économique. Elle vise à soutenir 50 millions de femmes dans le monde d’ici à 2025.

Selon ses initiateurs, le nouveau programme de visiteurs internationaux pour le leadership (IVLP) a été mis en place pour soutenir la W-GDP en mettant l’accent sur l’identification et la réduction des obstacles juridiques, réglementaires et culturels qui empêchent les femmes de participer pleinement et librement à l’économie mondiale.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés