Now Reading
Un ex-colonel sud-africain condamné à mort

Un ex-colonel sud-africain condamné à mort

Photo Reuters (J.K)

Accusé d’avoir tenté de renverser le gouvernement du Soudan du Sud, l’ex-colonel sud-africain à la retraite, William John Endley (55 ans), a été condamné vendredi à la peine de mort par pendaison.

L’ex-colonel à la retraite William John Endley est «condamné à la peine de mort par pendaison» pour conspiration en vue de renverser un gouvernement et espionnage, a déclaré dans le tribunal de Juba.

Endley, qui a la possibilité de faire appel, a également été condamné à neuf ans et quatre mois de prison, une peine qu’il devra purger avant son éventuelle exécution.

Le juge l’accuse d’avoir tenté de mener des actes de rébellion, sabotage et destruction de propriétés publiques, ainsi que d’affaiblir l’économie et de résister au gouvernement dans le but de renverser le régime actuel.

Pour son avocat, «c’est triste et cela devait arriver car le tribunal a choisi dès le départ d’être incompétent et partial, ce qui a provoqué l’erreur judiciaire à laquelle nous venons d’assister», a déploré son avocat.

Ce dernier a aussi estimé que son client aurait dû bénéficier d’une libération dans le cadre du dernier accord de paix signé entre les deux camps, en décembre 2017, mais pas plus respecté sur le terrain que les précédents.

Lire aussi

L’ex-colonel avait été engagé en 2016 comme conseiller par l’ancien vice-président et chef de la rébellion Riek Machar et arrêté la même année (août) à l’aéroport de Juba
violents combats dans la capitale entre troupes du président Salva Kiir et de Machar, qui avaient forcé ce dernier à fuir le pays.

Endley avait été accusé en même temps que le porte-parole des rebelles, James Gatdet Dak, condamné par le même tribunal le 12 février à la peine de mort par pendaison pour trahison et à 21 ans de réclusion.

Le Soudan du Sud a obtenu en 2011 son indépendance du Soudan mais, un peu plus de deux ans plus tard, une guerre civile a éclaté en décembre 2013, entre Kiir et son rival Machar.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés