Now Reading
Turin. Un Marocain se suicide en prison pour éviter le rapatriement

Turin. Un Marocain se suicide en prison pour éviter le rapatriement

Un détenu marocain à Turin (Italie) s’est suicidé après avoir pris connaissance de la décision de son rapatriement, dans un délai de 10 jours, vers son pays natal (le Maroc). Son corps sans vie a été découvert par des agents pénitentiaires italiens, rapporte la presse italienne.

Le quotidien La Stampa explique que l’homme d’origine marocaine s’est étouffé par inhalation de gaz de certaines bouteilles après avoir mis sa tête dans un sac en plastique. Son corps sera rapatrié au Maroc dans les jours qui suivent, indique la même source.

En novembre dernier, plusieurs Marocains, en situation illégale en Italie, ont été obligés à rentrer au Maroc. Cette décision a été actée et validée lors de de la visite d’une délégation de sécuritaires marocains en Italie, présidée par le directeur général de la Direction générale de la sûreté nationale ainsi que de la Direction générale de la surveillance du territoire marocain.

Lire aussi

Le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, a fait savoir, qu’en 2019, 783 Marocains ont été rapatriés. L’accord sur le rapatriement a été signé à Rabat en 1998 entre le Maroc et l’Italie.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés