Now Reading
Trophées du FIFM: Le suspens est levé

Trophées du FIFM: Le suspens est levé

Et l’étoile d’or du Festival international du film de Marrakech revient à… “Valley of souls”! Ce film colombien, de son réalisateur Nicolas Rincon Gille a remporté ce soir le grand prix de la 18e édition du FIFM qui s’est clôturé dans la cité ocre. 

Une oeuvre qui retrace l’histoire poignante de José qui part à la recherche des corps de ses deux fils disparus dans la Colombie de 2002. Une quête, un voyage durant lequel la peur et le deuil sont deux états émotionnels fortement présents. Un plaidoyer en faveur de la paix au sein d’une société que la guerre civile continue à déchirer.

La cérémonie de clôture a été également marquée par la remise du Prix d’interprétation masculine, décerné à l’acteur australien, Toby Wallace, pour son rôle dans le film “Babyteeth” de la réalisatrice Shannon Murphy.

S’agissant du Prix d’interprétation féminine, il a été attribué ex-aequo aux deux actrices britanniques, Roxanne Scrimshaw et Nichola Burley pour leur performance dans le film “Lynn+Lucy” de Fyzal Boulifa, où elles ont campé le rôle de deux amies depuis l’école et jusqu’à aujourd’hui, âgées d’à peine plus de vingt ans, qui vivent en face l’une de l’autre dans des logements sociaux.

Quant au Prix de la mise en scène, il est revenu au réalisateur tunisien Ala Eddine Slim pour son film “Tlamess”, un long-métrage qui immerge les cinéphiles dans une expérience cinématographique étrange et singulière, une méditation unique sur les fondamentaux de l’existence actuelle et de la catastrophe à venir, ainsi que sur la relation de l’humain à la Nature, à l’amour, à la communion et à la procréation.

Le Prix du Jury, lui, a été remporté ex-aequo par les films chinois “Mosaic Portrait” de Zhai Yixiang et saoudien “Last Visit” (Akher Ziyara) de Abdulmohsen Aldhabaan.

Par ailleurs, cette 18e édition du Festival International du Film de Marrakech a permis aux festivaliers de découvrir pas moins de 98 films provenant de 34 pays répartis en plusieurs sections : “La Compétition officielle”, “les Séances de gala”, “une section Hommage au cinéma australien”, “les Séances spéciales”, “Le 11è Continent”, “le Panorama du Cinéma marocain”, “la section Jeune Public”, “les Projections Jemaa El Fna”, “le Cinéma en audiodescription” et “la section Hommages”.

Lire aussi

Une série d’hommages à des figures emblématiques du 7ème art était aussi au programme, comme celui rendu au réalisateur, producteur et acteur américain Robert Redford, le grand cinéaste français Bertrand Tavernier, la star du cinéma marocain Mouna Fettou et l’icône de Bollywood Priyanka Chopra Jonas.

Par ailleurs, douze grands noms du cinéma mondial ont été en conversation libre (In Conversation With) avec le public de la cité ocre lors de cette édition. Il s’agit notamment du cinéaste, acteur et producteur américain Robert Redford, l’actrice française oscarisée Marion Cotillard, le multi-récompensé réalisateur palestinien Elia Suleiman, le producteur britannique indépendant Jeremy Thomas, ou encore l’acteur américain culte Harvey Keitel, ainsi que les stars Priyanka Chopra Jonas, Golshifteh Farahani, Hend Sabri et Luca Guadagnino.

Le Festival a été marqué, en outre, par l’organisation de la 2ème édition des “Ateliers de l’Atlas”, un programme dédié aux cinémas d’Afrique et du Moyen-Orient, qui a réuni 270 professionnels internationaux autour d’une sélection de 28 projets portés par une nouvelle génération de cinéastes marocains, arabes et africains.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés