A lire aussi

17-01-2020 09:07

Plan épargne action. Le grand flop !

La loi de Finances 2020 a introduit le relèvement de 600.000 DH à 2 MDH du plafond des cotisations…
Rejoignez nous sur :

 

Porte-parole des mères célibataires depuis plus de trente ans au Maroc et fondatrice de l'association Solidarité Féminine, Aicha Chenna livre son analyse sur la question des enfants nés hors mariage.

Entre manque de prévention et absence d’éducation sexuelle, la société marocaine qui refuse de reconnaître les enfants nés en dehors de l’institution du mariage partage la responsabilité avec le gouvernement par rapport au sort de ces enfants et des mères célibataires, estime Chenna.


 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages