Culture

Sundance TV : les courts-métrages de la région MENA sous les feux des projecteurs

Lumière sur les nouvelles voix du cinéma de la région MENA avec un concours de court-métrage dont le jury est composé de Uma Thurman, Annemarie Jacir et Sophia Al Maria. Le gagnant bénéficiera d’une masterclass avec l’héroïne de Kill Bill. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 25 octobre. Détails.

Sundance TV du célèbre festival de films indépendants met en lumière la magie des courts-métrages avec le premier concours dédié à la région MENA. Sous le regard bienveillant d’un jury de renom composé de Uma Thurman, Annemarie Jacir et Sophia Al Maria. Bonne nouvelle pour la création et la créativité de la région. Après des mois difficiles suite à la crise sanitaire, l’industrie est soutenue par Sundance TV qui organise un concours de courts-métrages des plus atypiques. La célèbre actrice et productrice Uma Thurman et les cinéastes pionnières Annemarie Jacir et Sophia Al-Maria font partie du jury du concours. Lancée par SundanceTV en collaboration avec beIN Media Group et le Doha Film Institute, l’édition MENA de la compétition de courts-métrages de SundanceTV est une plateforme permettant aux conteurs indépendants et aux talents émergents de la région de partager leurs histoires.


And the winner is…
Le gagnant de la compétition participera à une masterclass exclusive avec Uma Thurman, lauréate du Golden Globe et nominée aux Academy Awards et Primetime Emmy Awards. Les prix supplémentaires comprennent un ensemble de divertissement à domicile à la pointe de la technologie et un bon beIN Connect. Le gagnant et les trois finalistes seront annoncés en novembre et leurs films seront projetés pendant le festival et diffusés en exclusivité sur SundanceTV, sur la chaîne 75 de beIN dans la région MENA, plus tard dans l’année. Uma Thurman est surtout connue pour ses rôles emblématiques dans les classiques cultes de Quentin Tarantino, Pulp Fiction et Kill Bill, qui lui ont valu respectivement une nomination aux Oscars et une nomination aux Golden Globes. Elle a joué dans de nombreux célèbres films, dont Dangerous Liaisons, Henry & June, The Truth About Cats & Dogs et Gattaca. Thurman a reçu un Golden Globe Award pour Hysterical Blindness , qu’elle a produit et dans lequel elle a joué. Récemment, UmaThurman a reçu la médaille d’honneur de l’Actors Fund lors du gala annuel à New York.

La cinéaste et poète palestinienne Annemarie Jacir, a forgé un nouveau territoire artistique, ayant écrit, réalisé et produit plus de seize films. Deux de ses films ont été présentés en première sélection officielle à Cannes, un à Berlin et à Venise, Locarno et Telluride. Ses trois longs-métrages ont tous été présentés en Palestine pour l’Oscar officiel. Fondatrice de Philistine Films, elle collabore régulièrement avec ses collègues cinéastes en tant que monteuse, scénariste et productrice. En 2018, elle a été invitée à rejoindre l’Académie des arts et des sciences du cinéma et a également fait partie du jury du Festival de Cannes et de Berlinale. Elle est cofondatrice de la toute nouvelle association Dar Yusuf Nasri Jacir pour l’art et la recherche à Bethléem, réalisant ainsi le rêve familial d’établir un espace pour les arts en Palestine. Sophia Al-Maria est une écrivaine et une artiste qatarie-américaine. Son travail d’art vidéo a été présenté dans de nombreux contextes, depuis des expositions individuelles au Tate Britain et au Whitney Museum jusqu’à des expositions collectives dans des collèges communautaires et des plateformes de collecte de fonds en ligne. Plus récemment, elle a écrit une série télévisée intitulée Little Birds (Sky Atlantic) mettant en vedette Yumna Marwan et Juno Temple qui se déroule à Tanger en 1955. Son premier livre, The Girl Who Fell to Earth (Harper Collins), a été publié en 2012. Son deuxième livre, Sad Sack (Bookworks UK), est cependant son préféré. Thurman, Jacir et Al-Maria complètent le jury dirigé par Harold Gronenthal, vétéran de l’industrie de la télévision, qui est vice-président exécutif, programmation et marketing pour AMC Networks International, diffuseur de SundanceTV en dehors de l’Amérique du Nord. Les jeunes cinéastes peuvent désormais profiter d’une semaine supplémentaire et inscrire leur(s) film(s) jusqu’au 25 octobre sur la plateforme dédiée. Les candidatures peuvent être soumises par le producteur ou le réalisateur, qui doit fournir une preuve de résidence dans la région MENA. Les films ne doivent pas durer plus de 15 minutes et doivent être sous-titrés en anglais, si l’anglais n’est pas la langue parlée. «La compétition des courts-métrages SundanceTV est ouverte à tous ceux qui ont une histoire à partager, peu importe si le court-métrage a été produit avec un équipement sophistiqué ou avec un téléphone portable. Les candidatures doivent satisfaire au règlement officiel et aux exigences techniques de SundanceTV, disponibles sur le site web. Les soumissions seront jugées sur la créativité, la valeur de divertissement, l’originalité du récit et la valeur de production», préviennent les organisateurs. À vos claviers. 

Jihane Bougrine / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page