Culture

Studio des arts vivants de Casablanca: le théâtre est de retour

C’est la reprise côté théâtre. Après un arrêt de plusieurs mois, les comédiens retournent sur les planches le 15 juillet. C’est au Studio des arts vivants de Casablanca que la troupe de «Mission Apollo 212» se remet dans le bain pour des répétitions en préparation d’une tournée nationale en automne.

Après quelques mois de relâche forcée, le théâtre reprend doucement le chemin de la scène. Les équipes de la nouvelle comédie produite par CastQuête Entertainment reprennent les répétitions à partir du 15 juillet au Studio des arts vivants. Un guide sanitaire a été établi pour la sécurité des comédiens et des professionnels du spectacle.


Comédie originale marocaine
Avec des acteurs de talents à l’image de Bachir Ouakine, Mohamed Bassou, Mouhcine Malzi, Jalila Talemsi et Fattah El Gharbaoui, la nouvelle comédie originale de Nabil Jebbari, producteur et directeur général de CastQuête Entertainment, «Mission Apollo 212» est une nouvelle pièce de théâtre originale qui raconte les aventures de l’équipe de l’agence spatiale marocaine «CASA-Centre aéronautique spatial administratif» dont l’ambition est d’aller sur la planète Mars via la Mission Apollo 212 pour effectuer le tout premier vol spatial marocain. «La première représentation de «Mission Apollo 212» était prévue en début juin mais compte tenu de la crise sanitaire due au Coronavirus, les répétitions se sont évidemment mises à l’arrêt durant cette période de confinement. L’équipe du projet a cependant continué à travailler ensemble à distance», précise Nabil Jebbari dont l’équipe revient sur les planches pour poursuivre les répétitions afin d’être prêts dès la réouverture des salles de spectacles. Entre aventures inédites et personnages hors du commun, au rythmes des scènes, les astronautes issus de différentes catégories sociales et dont les croyances et les modes de vie sont totalement opposés font vivre leurs histoires et leurs expériences, avec humour et dérision et ceci dans l’enceinte de la CASA, la prestigieuse agence spatiale marocaine. Malgré leurs différences et différends, les personnages partagent un point commun : l’amour de la patrie et la volonté d’apprendre et de réussir la «Mission Apollo 212». Un point en commun qui promet des situations hilarantes. Une création qui a pour ambition d’être la première en son genre dans le secteur du divertissement et de l’industrie du spectacle au Maroc. Le concept de la pièce de théâtre qui sera en tournée nationale, africaine et internationale sera aussi décliné en plusieurs formats, notamment en série TV, en album musical, en film ainsi qu’en exposition.

Art de la distanciation
Reprise oui mais dans les normes sanitaires. Dans ce sens et dans le but de préserver la santé et la sécurité des comédiens et des équipes techniques, CastQuête Entertainment a souhaité contribuer à la reprise des activités en mettant en place un dispositif de mesures sanitaires, en collaboration avec divers experts et professionnels pour contribuer à stopper la propagation de la Covid-19 sans pour autant stopper l’activité culturelle et économique du Royaume. «Toute l’équipe est motivée pour se remettre en marche, en attendant la réouverture des salles. Nous avons mis en place un guide pratique avec des règles et des mesures qui nous semblent les plus adéquates, même si elles sont pour certains contraignantes et augmentent les coûts de production, mais elles seront indispensables pour pouvoir exercer notre activité dans un environnement sain et sécurisé. Notre objectif est de contribuer à la relance de l’activité économique et culturelle de notre pays», explique Nabil Jebbari. Dépistage obligatoire, distanciation entre les comédiens sur scènes, port de masques et visières pour les équipes, marquages au sol pour séparer les accès entrée/sortie de la scène, restauration dans un respect strict de l’hygiène, distributeurs de gel hydro-alcoolique par zone…Le guide sanitaire a été établi en prenant en considération des besoins de chaque équipe et selon les zones de la salle jusqu’à la scène en passant par la régie et les loges.

Jihane Bougrine
Les Inspirations ÉCO

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer