Now Reading
Spotify. Le point avec Claudius Boller, sur un an d’activité dans la région MENA

Spotify. Le point avec Claudius Boller, sur un an d’activité dans la région MENA

Depuis la fin de 2018, Spotify est disponible dans tout le Moyen-Orient et en Afrique du Nord avec un service complet en arabe, des dizaines de listes de lecture sélectionnées localement pour chaque humeur et chaque moment ainsi qu’un catalogue complet composé de millions de chansons,pour les utilisateurs gratuits comme ceux du service Premium. Rencontre avec Claudius Boller, Managing Director Spotify Middle East and Africa (MENA) pour revenir sur l’année de la plateforme dans la région.

Comment évaluez-vous votre première année d’activité au Moyen-Orient et en Afrique?
Notre première année d’activité au sein de la région MENA a été particulièrement encourageante et passionnante. Elle nous a permis de découvrir de nombreuses choses relatives à cette partie du monde où l’amour pour la musique reste immense. C’était tout simplement incroyable de constater à quel point nos campagnes de lancement et de marketing avaient réussi à susciter une mobilisation aussi massive au niveau des médias sociaux. L’expérience dans son ensemble a représenté pour nous une réelle opportunité d’apprentissage en continu. Elle a en outre permis à nos produits de se démarquer au sein d’une région très hétérogène. Le lancement de Spotify Lite en représente d’ailleurs un bon exemple: réseau, appareils mobiles plus anciens, problèmes de stockage ne sont désormais plus des obstacles pour pouvoir accéder à une expérience musicale sans faille. Nous allons continuer à nous engager auprès des partenaires locaux dans le but de générer des expériences hors ligne uniques, tout en plaçant les utilisateurs locaux au centre de toutes nos innovations.

Qu’est-ce que les gens écoutent le plus comme musique dans la région? Est-ce différent dans le reste du monde?
Voici plus d’un an que Spotify a lancé ses services dans la région. Tout au long de cette période, nous avons constaté que des tendances incroyables se dégageaient au sein des marchés MENA. L’une des choses que nous avons trouvées fascinantes est le fait que les utilisateurs de cette région explorent de la musique qui est issue du monde entier. Par exemple, le Hip-Hop maghrébin est très écouté en France, et la Trap connaît un réel essor dans le région MENA et en Amérique latine. Plusieurs musiques issues des pays du Levant et d’Égypte sont désormais de plus en plus écoutées au Brésil. Avec plus de 3 milliards de playlists sur Spotify, nous sommes là pour faire découvrir à tous des cultures musicales nouvelles, différentes, du monde entier. Nous avons également constaté que les tendances de streaming aux Émirats arabes unis par exemple étaient similaires à celles relevées dans le monde entier. Nous avons en outre noté que Post Malone, qui figure sur notre liste 2019 en musique, avait été l’artiste le plus diffusé sur Spotify à travers toute la planète. Dans certains pays comme l’Arabie saoudite ou l’Égypte, la Pop locale est en train de prendre le dessus. Par exemple, les Saoudiens restent de grands fans de Pop irakienne, tandis qu’en Égypte, Amr Diab a réussi à se hisser à la première place des artistes les plus diffusés sur Spotify.

” Avec plus de 3 milliards de playlists sur Spotify, nous sommes là pour faire découvrir à tous des cultures musicales nouvelles, différentes, du monde entier”.

Quid du Maroc? Quelles sont les tendances relevées auprès des Marocains?
Notre classement «2019 en Musique» nous a permis de relever à quel point la musique urbaine connaît un engouement au Maroc. Le duo de Rap PNL, également connu sous le nom de Kings of French Rap et de Cloud Rap, s’est adjugé la première place grâce à son tube «Au DD», qui a été le titre le plus diffusé au Maroc en 2019. Pour leur part, Soolking, ElGrandeToto et Lartiste sont respectivement arrivés à la deuxième, troisième et quatrième places. Et il était assez étonnant de voir que Casablanca était la «ville la plus musicale» du royaume.

“Nous sommes ici pour le long terme et notre but ultime consiste à faire en sorte que la musique puisse être accessible à tout le monde”.

Lire aussi

Quelles sont vos perspectives en 2020?
En 2020, nous allons honorer tous nos engagements. A ce titre, nous allons connecter les artistes et les fans comme jamais auparavant, mais aussi continuer à instaurer, auprès de la communauté, une culture de découverte et d’inspiration mutuelle. Nous sommes ici pour le long terme et notre but ultime consiste à faire en sorte que la musique puisse être accessible à tout le monde, tout en offrant à plus d’un million d’artistes très créatifs l’opportunité de pouvoir vivre de leur art. Notre objectif consiste en outre à travailler sans relâche pour pouvoir sans cesse améliorer l’expérience des utilisateurs de notre plateforme. Spotify est le service de streaming audio le plus populaire au monde: il vous permet d’écouter la musique que vous aimez à tout moment et en tout lieu, mais nous ne nous contentons pas d’offrir un simple accès à l’audio, nous vous aidons également à découvrir plus facilement la nouvelle musique que vous aimerez grâce à une expérience réellement personnalisée que nous ne cessons d’améliorer. Nous constatons également que le monde se divise entre de multiples plateformes. Dans ce sens, Spotify est le seul lecteur qui fonctionne sur toutes. Ainsi, comme les auditeurs utilisent différents appareils à différents moments de la journée (téléphone, enceintes, voiture, etc.), Spotify continuera à rester toujours aussi accessible pour eux tout en leur offrant une expérience d’écoute à la fois connectée et fluide.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés